Gers : l'hydroponie ou la culture sans terre

La serre de 600 m² abrite des variétés rares et originales. / © Delphine Gérard/France 3 Midi-Pyrénées
La serre de 600 m² abrite des variétés rares et originales. / © Delphine Gérard/France 3 Midi-Pyrénées

C'est une technique de culture ancienne que deux jeunes Franco-argentins ont remis au goût du jour, dans le Gers. L'hydroponie, ou comment cultiver des plantes sans terre... Dans une serre de 600 m², le couple fait pousser des plantes originales que l'on retrouve dans les restaurants de la région. 

Par Marie Martin

Faire pousser des plantes... sans terre. Cela s'appelle l'hydroponie, une technique de culture déjà utilisée dans les jardins suspendus de Babylone.
Un couple franco-argentin installé dans le Gers depuis 2013 fait aujourd'hui la démonstration qu'il est possible de la pratiquer de manière écologique. Marion et Nicolas Sarlé ont monté une ferme aquatique à Lagraulet. Dans leur serre de 600 m², on trouve des plantes rares et originales semées dans du substrat de tourbe, de perlite et de sable, qui se nourrissent de substances minérales solubles dans l'eau. 

Pour cela, le jeune couple s'est associé à GHE (General Hydroponics Europe), une entreprise gersoise qui a inventé la Bioponie et développé plusieurs systèmes qui fonctionnent en circuit fermé et permettent de faire d'importantes économies d'eau et aucun déchet.
Actuellement, Marion et Nicolas Sarlé cultivent une trentaine de plantes et herbes aromatiques que l'on peut trouver sur les tables des restaurants de la région. Le couple mise également sur la pédagogie et propose des visites et cours pratiques pour mieux faire connaître cette technique de culture qui laisse souvent sceptique. 

Voir ici le reportage de Delphine Gérard et Marc Raturat, de France 3 Midi-Pyrénées

L'hydroponie, ou la culture sans terre


Sur le même sujet

Au commissariat de Toulouse, des élèves de CM2 découvrent le métier de policier

Près de chez vous

Les + Lus