Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Le Grau-du-Roi : quelles mesures contre l’érosion du littoral gardois ?

Quelles mesures pour lutter contre l'érosion du littoral au Grau-du-Roi - 19 avril 2017 / © France 3 LR
Quelles mesures pour lutter contre l'érosion du littoral au Grau-du-Roi - 19 avril 2017 / © France 3 LR

Depuis quelques années, on annonce le recul du littoral de manière accélérée. Qu'en est-il du Grau-du-Roi ? Risque t-il de se retrouver sous les vagues ? Et quelles mesures prendre pour éviter cette érosion du littoral ?

Par JM avec Pascale Barbès

Le littoral du Grau-du-Roi est en perpétuelle évolution depuis quelques années. La commune investit dans l’enrochement, c’est-à-dire la construction des épis.

Seulement voilà, au-delà des épis, les sédiments naturels ne s’accumulent plus et l’érosion ronge à nouveau. Mais selon le maire du Grau-du-Roi, il y a un réel manque de moyens pour continuer l'enrochement : 

Certains préconisent d’entretenir l’enrochement, ce qui est certain c’est que les collectivités locales n’auront pas les moyens de le faire.

Le reportage de Pascale Barbès et Esmeralda Terpereau 
Le Grau-du-Roi (30) : quelles mesures contre l’érosion du littoral ?
Depuis quelques années, on annonce le recul du littoral de manière accélérée, Qu(en est-il du Grau-du-Roi ? Risque t-il de se retrouver sous les vagues ? Et quelles mesures prendre pour éviter cette érosion du littoral  - France 3 LR - Pascale Barbes et Esmeralda Terpereau

Les grosses tempêtes de 1989 puis 1999 obligent à changer les tactiques, plus question de batailler en front de mer. Désormais, il faut gérer la défense en retrait.

La logique, c’est de travailler dans la durée, quand la mer franchit le cordon dunaire, il lui faut de la place et des éléments pour accompagner cette force et cette énergie de la houle et c’est pour cela que nous avons laissé une zone qui s’étend sur 13 kilomètres.


Ainsi, si la mer passe ce point de rupture, elle pourra circuler dans cette zone tampon, où il n’y a aucune urbanisation donc pas de menaces, ni pour les biens, ni pour les personnes.


Cette opération a consisté à reconnecter certains morceaux de cordons dunaire qui n’était plus en contact avec le prélèvement du sable pris sur site, l’autre méthode était de surélever des talus existants et la dernière tranche de travaux a été la surélévation de chemin à certains endroits.


Le coût des travaux au total s’élève à 1,4 million d'euros. A l’automne dernier, une forte tempête met à l’épreuve ce système, le 2ème cordon dunaire -en retrait donc- contient la pénétration des eaux. La stratégie de repli semble efficace. Aujourd'hui, la surveillance se focalise sur la végétation.

L'excès de sable à l'ouest sur la plage de l'Espiguette permet du coup de renforcer les plages héraultaises de Carnon et de La Grande-Motte.

Sur le même sujet

Carcassonne : l'USC reçoit Narbonne pour le derby audois de Pro D2

Près de chez vous

Les + Lus