290 réfugiés mineurs sont arrivés en Occitanie, en provenance de Calais

Un mineur isolé après l'évacuation de la lande de Calais / © AFP
Un mineur isolé après l'évacuation de la lande de Calais / © AFP

Suite au démantèlement de la "jungle" de Calais, 290 mineurs isolés ont été accueillis dans la nuit de mercredi à jeudi dans la région. Ils s'ajoutent au 300 adultes installés depuis la semaine dernière dans notre région. 

Par Fabrice Valery

290 réfugiés mineurs sont arrivés en région Occitanie dans la nuit de mercredi à jeudi en provenance de Calais, suite au démantèlement de la "jungle", a-t-on appris auprès de la préfecture de région. Une semaine auparavant, ce sont 300 adultes qui avaient été accueillis dans la région, eux-aussi suite au démentèlement du bidonville de Calais. 

Les mineurs sont arrivés à bord de 7 bus et ont été installés dans des centres d’accueils et d’orientations pour mineurs isolés (CAOMI).
La répartition dans les départements de la région est la suivante : 
  • Ariège : 29 personnes
  • Aveyron : 25 personnes
  • Aude : 10 personnes
  • Gard : 32 personnes
  • Gers : 20 personnes
  • Lozère : 20 personnes
  • Pyrénées-Orientales : 67 personnes
  • Tarn et Garonne : 30 personnes
  • Haute-Garonne : 57 personnes
A LIRE AUSSI : 

Dans le département de la Haute-Garonne, les mineurs isolés sont accueillis à Villeneuve-Tolosane et à Bagnères de Luchon. Les adultes installés depuis la semaine dernière à Luchon sont transférés au Centre d'accueil et d'orientation de Toulouse-Palays (centre de formation de l’AFPA) géré par l’association France Horizon.

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Au commissariat de Toulouse, des élèves de CM2 découvrent le métier de policier

Près de chez vous

Les + Lus