Un centre de loisirs réservé aux drones ouvre à Toulouse, une première mondiale

Spacedroner offre sur 8000 m3 à Aucamville au nord de Toulouse un espace ludique de drones, qui permet de jouer au pilote de drones en toute liberté, alors que la règlementation en extérieur est très stricte. Une première au monde selon le créateur du lieu. 

Par Fabrice Valery

C'est un vaste espace de 1500 m2 mais surtout de 8000 m3, car c'est le volume qui compte : le premier espace au monde de drones de loisirs (selon le créateur du lieu) a ouvert à Aucamville près de Toulouse.

L'espace "Spacedroner" propose des activités de loisirs autour des drones, une pratique en plein boom. Mais la pratique en extérieur est extrèmement réglementée. D'où l'idée d'Henri Garih, chercheur en aéronautique et formateur au pilotage de drones, de créer un lieu fermé où la pratique est libre.

L'espace propose des activités de "practice" pour les débutants permettant de s'initier au pilotage et d'apprendre à manoeuvrer les dornes, de "battle" avec trois zones qui permettent de combattre un adversaire dans le but de faire tomber son drone au sol et de "race" pour une course jalonnée d'obstacles. 

Spacedroner espère accueillir 1000 pilotes d'ici la fin 2016 et 6000 en 2017 avant de tenter d'implanter des franchises partout en France.

La pratique du drone est en pleine expansion. En France, il s'en est vendu 300 000 en 2015. 

Sur le même sujet

Coupe de France de football : Tournefeuille s'incline devant les Chamois niortais

Près de chez vous

Les + Lus