La désertification médicale touche aussi Toulouse

L'une des solutions, le regroupement des professions médicales / © Jean-Pierre Duntze France 3
L'une des solutions, le regroupement des professions médicales / © Jean-Pierre Duntze France 3

La "désertification médicale", autrement dit la baisse du nombre de professionnels de santé,   ne touche pas que le milieu rural. Au coeur de la ville de Toulouse, certains quartiers en plein développement manquent cruellement de médecins.

Par Yann-Olivier d'Amontloir + MP

A Borderouge, quartier toulousain en plein développement, il n'y avait, jusqu'à récemment, qu'un seul médecin généraliste pour 25 000 habitants .
Alerté par cette situation, le Conseil Municipal a voté ce jeudi le principe d'une convention avec tous les acteurs régionaux de la santé pour tenter d''y remédier.

Il y a à Toulouse plus de 200 médecins de ville,  aujourd'hui âgés de plus de 55 ans,   susceptibles de prendre leur retraite dans les 10 ans.
Et il faut les remplacer. La solution est déjà bien rôdée en milieu rural : les maisons de santé.
En ville, elles se coordonnent en plus  avec les autres professions para-médicales des environs...

C'est pour faciliter ce type de solutions  que la Mairie et ses partenaires  signeront une convention  dans les 10 jours qui viennent.

Vidéo : le reportage de Yann-Olivier d'Amontloir et Jean-Pierre Duntze
La désertification médicale touche aussi Toulouse
Au cœur de la ville de Toulouse, certains quartiers en plein développement manquent cruellement de médecins  - Yann-Olivier d

Sur le même sujet

La désertification médicale touche aussi Toulouse

Près de chez vous

Les + Lus