L'Euro 2016 de foot, une très bonne affaire pour les hôtels de Toulouse selon l'Insee

© AFP
© AFP

Selon l'institut de la statistique, qui publie une enquête 5 mois après la compétition, les touristes étrangers et les supporters des équipes nationales en compétition à Toulouse ont fait considérablement progresser le marché des hôtels toulousains en juin dernier.

Par Fabrice Valery

L'Euro 2016 aura profité à pas mal de professionnels à Toulouse : cafetiers, restaurateurs, commerçants et particulièrement les hôteliers. C'est ce qui ressort d'une enquête publiée ce 30 novembre par l'Insee. 

En juin 2016, selon l'Insee, "les hôteliers toulousains enregistrent 264 000 nuitées, soit une augmentation de 14,3 % par rapport au même mois de l’année précédente. Cette hausse provient exclusivement de la clientèle en provenance de l'étranger, dont les nuitées progressent de 53,5 %".

La présence des supporters étrangers a également fait grimper le taux d'occupation des chambres d'hôtels. Ainsi lors du premier match de l'Euro à Toulouse, entre l'Espagne et la République Tchèque le 13 juin, le taux d'occupation des hôtels toulousains a grimpé à 91 % au lieu de 76 % à la même période les deux années précédentes. Un phénomène observé également pour les trois autres matchs au Stadium.

A noter que selon l'Insee, ce sont surtout les hôtels de "luxe" qui ont bénéficié de ce phénomène : "plus de 4 nuitées étrangères sur 10 se font dans les hôtels de catégories supérieures (4 ou 5 étoiles)" indique l'Insee mais les hôtels de 1 ou 2 étoiles ont également vu leur fréquentation fortement progresser pendant la compétition. 

Rappelons aussi que pour la période de l'Euro, beaucoup d'hôteliers avaient augmenté considérablement leurs tarifs. Ce qui n'a donc pas rebuté les supporters étrangers. Coup double !

Sur le même sujet

tout l'euro avec francetv sport

Crèche de Béziers interdite

Près de chez vous

Les + Lus