Haute-Garonne : cahier de doléances des élus à la veille de la Conférence des territoires

© France 3 Occitanie
© France 3 Occitanie

A la veille de la première Conférence nationale des territoires qui se déroule ce lundi 17 juillet, les maires disent leurs inquiétudes pour le devenir des communes et des collectivités territoriales. Les moyens manquent. 

Par Christine Ravier

Le Sénat accueille ce lundi 17 juillet la première Conférence nationale des territoires, voulue par le président de la République. La réforme de la taxe d'habitation et la réduction des dépenses publiques sont au coeur des préoccupations des élus. 
.
Elle réunit les représentants des principales associations d'élus locaux (bloc communal, régions et départements) autour du chef du gouvernement et des ministres concernés. En Haute-Garonne, les élus des petites communes s'inquiètent du manque de moyens.

En vidéo, le reportage de Stéphane Compan et Emmanuel Fillon
"Je dirais que c'est une mort programmée des communes" affirme Maise Mourlan, maire de Montsaunes en Haute-Garonne.



Annoncé par Emmanuel Macron durant la campagne, la Conférence nationale des territoires est un rendez-vous semestriel qui doit déboucher sur un "pacte" entre l'Etat et les collectivités. Son but : définir notamment les objectifs de maîtrise et de réduction des dépenses.

Le candidat Macron avait annoncé durant la campagne plusieurs mesures qui touchent directement les collectivités. En premier lieu, la suppression d'environ 70.000 postes dans la fonction publique territoriale et 10 milliards d'euros d'économie pour les collectivités sur cinq ans, sur les 60 milliards prévus au niveau national.

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS LEGISLATIVES 2017 SUR FRANCE INFO

Le Grau du Roi, 7ème étape du tour de France à la voile

Près de chez vous

Les + Lus