Haute-Garonne : la préfecture appelle à la vigilance après l'attentat sur un marché de Noël à Berlin

© France 3
© France 3

Au lendemain de l'attentat qui a visé un marché de Noël lundi soir à Berlin, la Préfecture de Haute-Garonne appelle "à augmenter le niveau de vigilance de chacun dans un esprit de responsabilité partagée".

Par LB

Au lendemain de l'attentat qui a fait douze morts et quarante-huit blessés lundi soir sur un marché de Noël à Berlin, le gouvernement appelle à la "vigilance". Un appel relayé par la préfecture de Haute-Garonne.

Le Préfet Pascal Mailhos rappelle ce mardi à tous les maires et organisateurs de rassemblements (marchés de Noël, cérémonies, spectacles...) "la nécessité de renforcer leur vigilance" quant à la mise en oeuvre des mesures prévues par le plan Vigipirate.
Les organisateurs de manifestation sont notamment invités à :
  • sécuriser les rassemblements avec des contrôles d'accès, du personnel, des dispositifs anti véhicule bélier et une sensibilisation du public.
  • mobiliser les moyens de police municipale et de sociétés de gardiennage dont ils disposent pour les sécuriser.
  • sensibiliser le grand public en l'invitant à signaler les comportements suspects, surveiller ses effets personnels, respecter les restrictions de circulation et de stationnement...
  • annuler des rassemblements quand le dispositif de sécurisation sera jugé insuffisant. 
Les patrouilles déjà existantes au marché de Noël de Toulouse seront par ailleurs renforcées et un dispositif de surveillance spécifique est mis en place pour sécuriser les grands centres commerciaux du département. 
900 policiers, 900 gendarmes et 120 militaires de l'opération Sentinelle seront déployés en Haute-Garonne à l'occasion des fêtes de fin d'année. Un dispositif, renforcé si nécessaire, selon la Préfecture.

Sur le même sujet

Au commissariat de Toulouse, des élèves de CM2 découvrent le métier de policier

Près de chez vous

Les + Lus