Législatives : 9 députés En Marche en Haute-Garonne, le PS sauve un siège

6 des 9 nouveaux députés En Marche en Haute-Garonne / © Stéphanie Bousquet/France3 Midi-Pyrénées
6 des 9 nouveaux députés En Marche en Haute-Garonne / © Stéphanie Bousquet/France3 Midi-Pyrénées

Le Parti Socialiste sauve un siège en Haute-Garonne et le parti Les Républicains perd son seul siège. Il y a désormais 9 députés (LREM) sur un total de 10 circonscriptions dans le département.

Par Juliette Meurin

En Haute-Garonne, les candidats de La République En Marche (LREM) étaient présents au second tour dans les 10 circonscriptions du département.
Ils ont raflé la majorité des postes de députés. Le PS a réussi cependant ce dimanche soir à sauver un siège.

La 8ième circonscription de la Haute-Garonne reste socialiste, ce sera la seule. Partout ailleurs dans ce département les socialistes ont été éliminés au premier tour.
Dans la 8 ième donc c'est Joël Aviragnet (PS) qui est élu. Il succède à Carole Delga (PS). La présidente de la région Occitanie ne se représentait pas. 
Joël Aviragnet a battu le candidat "En Marche" Michel Montsarrat de quelques voix seulement. L'écart n'est que de 91 voix.
© France 3 Occitanie
© France 3 Occitanie

La France Insoumise n'a pas réussi à faire la différence pour battre En Marche


La majorité des duels qui ont lieu pour ce second tour en Haute Garonne opposaient des candidats du parti d’Emmanuel Macron (LREM) à des candidats du parti de Jean-Luc Mélenchon de La France Insoumise (LFI).
C’était le cas dans la 1ère circonscription où Claire Dujardin (LFI) affrontait Pierre Cabaré qui officiellement a été désinvesti de La République En Marche mais qui a conservé l’étiquette « En Marche » sur ses affiches et ses bulletins de vote. Et c'est Pierre Cabaré qui a été élu ce dimanche soir avec 51% des voix. Il devance Claire Dujardin de 647 voix seulement. 
© France 3 Occitanie
© France 3 Occitanie



Dans la 2ème circonscription Jean-Luc Lagleize candidat de La République En Marche (Modem) est arrivé en tête avec 55 % des suffrages exprimés. Il affrontait pour ce second tour Anne Stambach-Terrenoir (LFI) qui, elle, a recueilli 44%
© France 3 Occitanie
© France 3 Occitanie

Dans la 4ème circonscription, c'est Mickaël Nogal (LREM) qui est élu avec près de 52% des voix face à Liem Hoang Ngoc.
© France 3 Occitanie
© France 3 Occitanie


Dans la 6ème circonscription, c’est la députée sortante Monique Iborra, ancienne socialiste devenue candidate LREM qui est élue avec 55%. Elle affrontait Patrick Jimena (LFI) qui obtient 44%.
© France 3 Occitanie
© France 3 Occitanie


Dans la 9ème circonscription, Sandrine Mörch (LREM) est élue au second tour avec 52% face à Manuel Bompard (LFI). Le directeur de campagne de Jean-Luc Mélenchon a obtenu 47%. 
© France 3 Occitanie
© France 3 Occitanie

Dans la 10ème circonscription, Sébastien Nadot (LREM) devient député. Il est arrivé largement en tête avec 60% des voix devant Monique Fabre (LFI) qui recueille 39 % des suffrages.
© France 3 Occitanie
© France 3 Occitanie


En Marche contre le Front National 


En Haute-Garonne, il y avait également 2 duels entre La République En Marche et le Front National.
Dans la 5ème circonscription c’est Jean-François Portarrieu (LREM) qui est élu ce dimanche soir. Il était opposé à Julien Léonardelli, le secrétaire départemental du FN. Jean François Portarrieu remporte ce second tour haut la main avec un score de 67%.
© France 3 Occitanie
© France 3 Occitanie


Dans la 7ème circonscription, Elisabeth Toutut-Picard (LREM) est largement élue avec un score de 67 %. Elle affrontait pour ce second tour la candidate FN, Marie Dombes qui obtient 32%.
© France 3 Occitanie
© France 3 Occitanie


Les Républicains perdent leur seul siège en Haute-Garonne


Enfin, il n’y avait qu’une seule représentante du parti Les Républicains pour le second tour en Haute-Garonne, mais la députée sortante Laurence Arribagé n'a pas réussi à sauver son siège dans la 3ème circonscription. Elle a reconnu sa défaite sur les réseaux sociaux.

Elle était opposé à une candidate En Marche, Corinne Vingon qui recueille près de 53% . Cette dernière fait l’objet d’une enquête préliminaire pour des soupçons de travail dissimulé.
© France 3 Occitanie
© France 3 Occitanie


 

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Grève à l'EHPAD de Rouffiac Tolosan

Près de chez vous

Les + Lus