Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Municipales à Toulouse : Pierre Cohen large favori selon un nouveau sondage BVA

Pierre Cohen / © Eric Cabanis / AFP
Pierre Cohen / © Eric Cabanis / AFP

Un nouveau sondage BVA pour le quotidien Le Parisien-Aujourd'hui en France et France-Inter donne Pierre Cohen vainqueur de l'élection municipale à Toulouse. Derrière son rival UMP Jean-Luc Moudenc au premier tour, le maire sortant l'emporterait au second tour dans tous les cas de figure. 

Par F. Valéry et M. Martin

Selon un sondage commandé à l'institut BVA par le quotidien Le Parisien-Aujourd'hui en France et la radio publique France-Inter, le socialiste Pierre Cohen serait le vainqueur de l'élection municipale à Toulouse. Les élections ont lieu les 23 et 30 mars prochain. 

Cohen dans tous les cas de figures

Crédité de 35% des intentions de vote au premier tour, le maire sortant est devancé par Jean-Luc Moudenc, son adversaire UMP (37% des intentions de vote). Mais Pierre Cohen sort vainqueur au second tour quelle que soit la configuration.
Dans l'hypothèse d'un duel Cohen-Moudenc, l'actuel maire socialiste de Toulouse l'emporterait avec 56% des voix.
Dans l'hypothèse d'une triangulaire avec le Front National, Pierre Cohen est crédité de 53% des intentions de vote contre 40% à Jean-Luc Moudenc et 7% au candidat du FN, Serge Laroze.

Les détails du sondage

Ce sondage, réalisé par téléphone entre le 7 et le 9 janvier par l'institut BVA sur un échantillon de 612 personnes inscrites sur les listes électorales, représentatif des habitants de Toulouse, donne ces chiffres : 

Au premier tour : 
  • Liste Moudenc (UMP et alliés) : 37 %
  • Liste Cohen (PS et alliés) : 35 %
  • Liste Maurice (EELV et alliés) : 9 %
  • Liste Laroze (FN) : 8 %
  • Liste Sellin (Parti de gauche et alliés) : 5%
  • Liste de Veyrac (UDI) : 3 %
  • Liste extrême-gauche : 2 %
  • Liste Plancade : 1%
A noter que ce sondage mesure une liste de gauche (LO-NPA) pour l'instant non-déclarée, mais ne prend pas en compte la liste d'Elisabeth Belaubre, adjointe au Capitole et qui se présente sous l'étiquette du Rassemblement Citoyen de Corine Lepage. 

Au second tour :
En cas de duel entre Pierre Cohen et Jean-Luc Moudenc : 
  • Liste Cohen : 56 %
  • Liste Moudenc : 44 %
En cas de triangulaire avec le Front National : 
  • Liste Cohen : 53 %
  • Liste Moudenc : 40 %
  • Liste Laroze : 7  %

La gauche en progression

Ce sondage effectué à moins de 90 jours du scrutin, marque un renforcement de l'écart entre la droite et la gauche à Toulouse, au profit de la gauche : Pierre Cohen gagne en effet 2 points au second tour par rapport au sondage IFOP d'octobre 2013 et même 4 points par rapport à celui de mai 2013.
Cette "progression", même si elle ne sort pas des urnes mais d'un sondage sur un échantillon d'électeurs, semble montrer que la gauche toulousaine et son leader le maire sortant PS Pierre Cohen, ne souffrent pas de la perte de confiance au niveau national du PS et de la gauche et que ce sont surtout des enjeux locaux qui comptent pour les électeurs. 

Sondage municipales Toulouse

Un bon report des voix à gauche

L'éclatement des listes à gauche (cinq candidats à ce jour) ne semble pas non plus gêner Pierre Cohen. Selon ce sondage BVA, 98 % des électeurs de Jean-Christophe Sellin (Parti de Gauche) au premier tour se reporteraient sur Pierre Cohen au second et 88 % des électeurs d'Antoine Maurice.
A droite, Jean-Luc Moudenc récolterait au second tour 69 % des voix recueillies au premier tour par Christine de Veyrac (mais la candidate UDI ne décolle pas, toujours à 3 % dans les sondages). 70 % des électeurs du Front National au premier tour se reporteraient également sur le candidat UMP au second en cas de duel avec le PS. 

Le Front National sous les 10 %

Ce sondage place en effet le Front National, mené par Serge Laroze, en-dessous de la barre des 10 % qui permet de se maintenir au second tour. Le FN serait même devancé par la liste écologiste menée par Antoine Maurice, qui arrive en 3ème position.
Jean-Luc Moudenc (UMP) avait eu cette formule lors de la présentation de sa liste : "Les deux manières de voter Cohen, c'est le bulletin avec le poing et la rose ou le bulletin avec Laroze". A en croire ce sondage, Toulouse reste une ville où le parti de Marine Le Pen a encore du mal à percer.
De son côté Pierre Cohen avait indiqué ne pas souhaiter une triangulaire avec le Front National qui brouillerait le jeu entre PS et UMP.  L'institut BVA indique que la présence du FN au second tour est improbable... mais a tout de même "testé" la possibilité d'une triangulaire auprès des personnes sondées, comme on l'a vu plus haut. 



Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS LEGISLATIVES 2017 SUR FRANCE INFO

Puberté précoce : les enfants mieux traités à Toulouse et Lyon

Près de chez vous

Les + Lus