On a testé avec vous l'arrivée de la 4G dans le métro à Toulouse

Ca y est, la 4G a débarqué dans le métro à Toulouse !  Alors ce matin on a profité de notre trajet sur la ligne A pour demander aux Toulousains ce qu'ils en pensaient. 

Par Solenn Lagha

"C'est la première chose que j'ai regardé"


La 4G dans le métro, Perrine l'attendait. Maman de deux enfants, elle emprunte les transports en commun tous les matins pour se rendre au travail. "Alors ce quart d'heure dans le métro", confie-t-elle, "c'est le seul temps pour moi sur mon téléphone". De Balma à St Cyprien, Perrine peut désormais en profiter pour regarder ses mails et prendre des nouvelles de ses proches sur Facebook, tranquillement.

Stella, elle, distribue des journaux à la sortie de la station du Mirail. Si elle se réjouit de pouvoir utiliser son téléphone c'est en partie pour regarder ses stories sur Instagram mais surtout pour envoyer des messages. "Il m'arrive souvent d'être bloquée dans le métro. Maintenant ce sera plus simple pour moi de prévenir mon employeur en cas de retard."


"Ca fonctionne très bien"


Ce matin les usagers étaient unanimes :  le réseau bascule parfois en 3G mais ça fonctionne.

Christelle est une adepte des réseaux sociaux. Son premier trajet connecté elle l'a retransmit en directe sur l'application Périscope : "ça fait bizarre de capter". Le jeune femme le sait, elle va désormais regarder encore plus son téléphone , alors qu'auparavant "ça faisait du bien de regarder un peu de papiers".



"Ah bon, ça fonctionne?"


Premier jour oblige, les Toulousains n'ont pas encore tous remarqué que leur téléphone captait sous terre. 

Matthieu, en route pour la fac, est plutôt surpris. "Ah oui ça fonctionne!". Des Minimes au Mirail, pour lui la routine c'est 25 à 30 minutes de métro. "C'est cool", cet étudiant en cinéma va pouvoir écouter de la musique en streaming pour faire passer son trajet un peu plus vite.

 

Le reportage d'Emmanuel Wat et Eric Coorevits

La 4G débarque dans le métro toulousain



Sur le même sujet

Rodez : imbroglio autour du palais épiscopal

Près de chez vous

Les + Lus