Les policiers toulousains inventent la “technique du glissement” pour sécuriser les manifs

Des groupes de policiers glissent sur les flancs de la manifestation / © Olivier Denoun France 3
Des groupes de policiers glissent sur les flancs de la manifestation / © Olivier Denoun France 3

Pour éviter les débordements et la casse, la police toulousaine a mis au point une tactique d'accompagnement des manifestations. Une tactique apparemment efficace depuis un an et demi puisqu'elle est reprise par plusieurs préfectures de France .

Par Michel Pech

Les policiers toulousains ont inventé une nouvelle méthode pour assurer la sécurité des manifestations ou, plus précisement, la sécurité de ceux qui manifestent et la sécurité aux abords du cortège. Une tactique pour juguler le plus rapidement possible la casse si la manifestation dégénère.

La tactique du "glissement"
Les forces de l'ordre ne sont plus statiques.
Placées sur les flancs du cortège, des groupes d'intervention accompagnent, à quelques mètres, les manifestants qui paraissent le plus potentiellement dangereux.
Au moindre incident, ils interviennent tout de suite, en pénétrant la manifestation et en exfiltrant le trublion. Rapide, efficace et économique parce que cela demande beaucoup moins d'effectif que les méthodes traditionnelles. 

Des groupes policiers mixtes
Les groupes d'intervention comprennent des membres des CDI, les compagnies d'intervention avec uniforme, carapace, boucliers, lance-grenades, etc .. un équipement efficace pour le combat mais bien encombrant pour interpeller un ou plusieurs individus. 
Avec eux se trouvent des policiers de la BAC, les brigades anti criminalité. Ceux là, habillés en civil, armés et casqués sont beaucoup plus mobiles. Leur rôle consiste à arrêter très vite et à exfiltrer les individus jugés dangereux au sein de la manifestation.

Une technique qui sert d'exemple
Cette tactique particulière, inventée à Toulouse il y a un an et demi, s'est avérée efficace et a permis de diminuer considérablement la casse des véhicules ou des vitrines. Les manifestations toulousaines sont ainsi mieux sécurisées à tel point que d'autres préfectures en france adoptent cette méthode. 

Vidéo: le reportage de Michel Pech, Olivier Denoun et Eric Foissac
Les policiers toulousains inventent la technique du glissement pour sécuriser les manifs
Une tactique apparemment efficace depuis un an et demi puisqu'elle est reprise par plusieurs préfectures de France . - Michel Pech, Olivier Denoun, Eric Foissac

Sur le même sujet

Sallèles-d'Aude cherche un médecin généraliste

Près de chez vous

Les + Lus