Sécurité : Toulouse se dote d'une nouvelle brigade des chemins de fer

Photo d'illustration / © MaxPPP
Photo d'illustration / © MaxPPP

INFO FRANCE 3 - Deux brigades de cinq policiers sont depuis ce lundi en formation pour participer à la future Brigade des Chemins de Fer (BCF).

Par Bruno Frédiani

Toulouse va se doter d'une brigade intervenant dans les trains, selon les informations de France 3 Midi-Pyrénées.

Ces brigades de policiers ont été crées en 2006 suite au racket en bande organisée d’un train entre St Raphael et les Arcs,

A Toulouse, cette brigade sera rattachée à la direction centrale de la police aux frontières (DCPAF) et se consacrera au contrôle des voyageurs dans les trains,  principalement sur les liaisons transfrontalières avec l’Espagne.

En tenue ou en civil, la principale mission de ces policiers est de prévenir les trafics, les faits de vols et de délinquance dans les trains ainsi que de contrôler des personnes en situation irrégulière.

Il n’existait pas de telle brigade à Toulouse contrairement à Bordeaux et Marseille.

Depuis la fusion des régions, ce service national de la police ferroviaire dépendait du SGAP (Secrétariat général pour l’administration de la Police) de Marseille.

Selon nos informations, c’est son contrôleur général M. Thierry Assanelli, un ancien patron de la PAF 31 (Police Aux Frontières), qui a souhaité le rapprochement du service à Toulouse.

Cette nouvelle brigade sera implantée à la gare Toulouse-Matabiau en juin prochain, une fois les hommes formés et les travaux de leurs locaux achevés.

Ces policiers ont des compétences nationales d’intervention, d’investigation et de contrôles transfrontaliers.

Sur le même sujet

Carcassonne : coup d'envoi de la coupe du monde de rugby fauteuil

Près de chez vous

Les + Lus