SNCF : Paris-Toulouse en à peine plus de 4h, c'est parti !

© MAXPPP
© MAXPPP

Le premier train Toulouse-Paris en 4h09 a circulé ce dimanche matin 2 juillet. Les voyageurs vont désormais pouvoir gagner 1 heure sur certains horaires pour rallier la capitale. 

Par Christine Ravier

A partir de ce dimanche 2 juillet, la mise en service de la nouvelle ligne TGV Bordeaux-Paris va faire gagner plus d’une heure aux voyageurs toulousains.  Jusqu'ici le trajet durait minimum 5h20. Il peut même aller jusqu'à 7h20 par la ligne Toulouse-Limoges-Paris.

Il y aura désormais 6 allers-retours par jour d'une durée de 4h09, entre la gare Matabiau et la Paris. A partir de ce dimanche 2 juillet, les Bordelais ne sont plus qu’à 2 h de train de Paris, grâce à la mise en service d’une nouvelle ligne TGV. Nouveauté : elle parvient à des pointes de 320 km/h. les Toulousains bénéficient par extension de ce coup d'accélérateur.

6 allers-retours/jour à grande vitesse


Le TGV Océane, c'est son nom, fera 6 allers-retours quotidiens entre Toulouse et Paris. le premier part à 6h48 de Matabiau. Il arrive à 11h08 à Montparnasse. Le dernier part de Paris à 18h52. Il entre en gare de la Ville rose à 23h11.

Billets plus chers


Les tarifs vont de 128€ à 25 € pour les billets "Prem's" qui nécessitent de prévoir son voyage largement à l'avance. Le confort est optimisé avec des prises pour recharger tablettes et smartphones à chaque place. Les rames TGV Océane « sont plus confortables, plus zen et plus connectées » estime la SNCF.

Est-ce une consolation pour les voyageurs toulousains en attendant la LGV Bordeaux-Toulouse ? Un projet qui vient une fois de plus de prendre un coup dans l'aile. Un coup ajusté par le chef de l'Etat lui-même, Emmanuel Macron, qui annonce geler tous les grands projets.

En vidéo, le reportage de Thierry Sentous et Frédéric Desse

Premier voyage Toulouse-Paris en 4h
Le premier TGV, ralliant Toulouse à Paris en 4h10, a circulé aujourd'hui. Les passagers ont semblé conquis par ce nouveau train baptisé TGV Océane.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Millau : solidarité avec Saint-Martin

Près de chez vous

Les + Lus