Top 14 : Toulouse s'enfonce à Brive

Le numéro 8 toulousain, Talalelei Gray, aux prises avec les Brivistes. / © DIARMID COURREGES / AFP
Le numéro 8 toulousain, Talalelei Gray, aux prises avec les Brivistes. / © DIARMID COURREGES / AFP

Le Stade Toulousain, à la peine à Brive, a vu la qualification s'éloigner encore un peu samedi lors de la 20e journée du Top 14 de rugby.

Par LB avec AFP

Toulouse, à quatorze en fin de rencontre après l'exclusion de Toby Flood, a essuyé une quatrième défaite d'affilée à Brive (21 à 19), samedi lors de la 20e journée de Top 14. Une défaite certainement fatale en vue de la qualification. 

Une première après quatre décennies d'accession aux phases finales ?

Impensable depuis quatre décennies, une absence des Rouge et Noir des phases finales devient plus que probable, ce qui représenterait un cataclysme pour le club le plus titré du rugby français avec 19 Brennus. Car avec 43 points, les hommes d'Ugo Mola sont désormais relégués à la 10e place avec un retard provisoire de 5 points sur le dernier qualifié, Pau, mais qui pourrait encore grimper après les matches de dimanche.
Sous pression comme jamais après trois défaites d'affilée dont la dernière face à La Rochelle (21 à 27) à Ernest-Wallon, les Toulousains devaient
absolument aller chercher des points à l'extérieur pour garder une dose d'espoir. Objectif raté.

"Mathématiquement, c'est possible"

Il leur reste certes six journées pour refaire leur retard mais avec trois déplacements à Bordeaux, Toulon et Castres, ces deux derniers étant des candidats très sérieux à la qualification, une remontée au classement semble extrêmement difficile.
"On est au pied du mur", a reconnu le directeur sportif de Toulouse, Fabien Pelous, tout en voulant croire que "mathématiquement, c'est possible".
"On sait qu'il nous faudra un nombre conséquent de points pour aller recoller à ces fameuses places qualificatives mais voilà, ce n'est pas terminé mais c'est sûr que c'est difficile", a renchéri Ugo Mola. "Dès le week-end prochain (face à Lyon à domicile, ndlr), il faudra mettre les bons ingrédients pour enfin regagner un match parce que ça fait quatre défaites d'affilée et ce n'est pas trop le style de la maison", a ajouté l'entraîneur toulousain. 

Un carton rouge pour Flood

Toulouse a pourtant tourné à la pause avec un avantage de sept points (19 à 12) grâce à un essai de 80 mètres conclu par Arthur Bonneval (38e) et un sans faute de ses buteurs Toby Flood (5, 13) et Jean-Marc Doussain (28, 33), suffisamment rare pour leur donner confiance.
Mais le CAB (9e), qui lui est passé devant au classement et avait fait déjà tomber Toulon (15 à 5) le week-end dernier, a patiemment comblé son retard Gaëtan Germain (44, 47, 50), auteur de sept pénalités au total même s'il en raté trois.
Incapable de marquer le moindre point en deuxième mi-temps, Toulouse a vu ses chances réduites à néant après le carton rouge reçu par Flood (65e) pour un coup de genou sur Jean-Baptiste Péjoine.
Autre coup dur, Toulouse a vu sortir sur blessure son demi de mêlée Sébastien Bézy à la mi-temps. Rien ne va vraiment plus au Stade.

Sur le même sujet

Montpellier : le Camion du coeur, plus qu'un repas, un réconfort

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne