Toulouse : Continental va créer 150 emplois dans le domaine de la voiture connectée

Une inauguration en présence de Christophe Sirugue, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Economie  et d'élus locaux / © Continental
Une inauguration en présence de Christophe Sirugue, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Economie et d'élus locaux / © Continental

Continental Digital Services France (CDSF) basée à Toulouse, filiale du groupe Continental, annonce, dans un communiqué, la création de 150 emplois d'ici la fin de l'année et de centaines d'autres dans les années à venir.

Par Michel Pech

Continental annonce la création de sa nouvelle filiale pour développer la mobilité du futur, "Continental Digital Services France", une nouvelle structure dédiée aux services de mobilité de demain

Des véhicules connectés qui verront plus loin
Avec le projet phare – eHorizon – Continental va donner au véhicule connecté et autonome la capacité de voir au-delà de la portée de ses capteurs c’est-à-dire au-delà de 300 mètres.
eHorizon agrégera et enrichira les données provenant des véhicules et leur restituera des services directement utilisables par les systèmes embarqués pour une mobilité plus sûre, durable et intelligente.

« L’industrie automobile est au coeur de la transformation digitale du monde » a déclaré Antoine
Jouin, Président de Continental Automotive France.

Des centaines d'emplois à la clé
"Pour renforcer les équipes de Continental Digital Services France intégrant un grand nombre de
compétences, Continental recrutera des personnes passionnées, guidées par la curiosité et
l’innovation, désireuses d’apporter un impact réel sur les services de mobilité du futur"" indique le communiqué

De nombreux postes sont ouverts à la fois pour des profils débutants et expérimentés. Cette filiale va atteindre un effectif de 150 personnes à la fin de cette année et plusieurs centaines à moyen terme.


Sur le même sujet

Tarn : première moisson de lupin

Près de chez vous

Les + Lus