Toulouse : à l’heure de la rentrée, de nombreux étudiants sont sans affectation

Nombreux sont ceux qui n'ont pas pu déposer leur dossier "Admission post bac" / © Frederic Desse France 3
Nombreux sont ceux qui n'ont pas pu déposer leur dossier "Admission post bac" / © Frederic Desse France 3

Plus de 3.000 bacheliers inscrits sur la plateforme admission post-bac (APB), essentiellement issus de filières techniques et professionnelles, sont toujours sans affectation à l'université. Reportage à Toulouse à l’Université Jean Jaurès

Par Michel Pech

Les bureaux d'inscriptions ne désemplissent pas dans le bâtiment psychologie de l'Université Jean Jaurès  à Toulouse.
Cette année encore, près de 1600 inscrits sont attendus en Première année. Mais à une semaine de la rentrée universitaire, certains étudiants sont encore sans affectation.

Pas d'affectation ou une autre orientation
Selon une représentante de l'UNEF, l'Université toulousaine essaie encore d'inscrire une quarantaine d'étudiants mais nombreux sont ceux qui se sont inscrits dans une filière qui n'était pas vraiment celle de leur choix initial.

Au cas par cas
Compte tenu de l'afflux de candidats, l'Université reconnait qu'elle a donné priorité aux étudiants de l'académie de Toulouse. Pour les autres, elle s'engage à faire du cas par cas. Ici on attend entre 1000 et 2000 étudiants de plus. 

Le ministère laisse un peu de temps pour trouver
La ministre de l'enseignement supérieur a confirmé qu'il était encore possible de s'inscrire sur Admission post Bac. Une session complémentaire a été ouverte jusqu'au 30 septembre pour tous les étudiants démunis.

Vidéo : le reportage de Julie Valin et Frédéric Desse
Des étudiants sans affectation
De nombreux étudiants n'arrivent pas à s'inscrire dans la filière de leur choix faute de place - Valin / Desse




Sur le même sujet

Naissance de deux bébés tigres à Prades : trouvez-leur un nom catalan !

Près de chez vous

Les + Lus