Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Toulouse : l'incendie du bus scolaire est bien criminel

© Stéphane Compan
© Stéphane Compan

L'incendie qui a totalement détruit un bus scolaire vendredi 12 mai rue Vestrepain en fin de matinée dans le quartier de Bagatelle est d'origine criminelle. Un individu serait en garde à vue. Un complice serait toujours recherché. 

Par J.V

Au lendemain de l'incendie d'un bus scolaire dans le quartier de Bagatelle, les enquêteurs se tournent vers la piste criminelle. Les policiers ont interpellé un jeune homme qui s’était rendu à l’hôpital Purpan pour des brûlures au visage et aux mains quelques heures seulement après le sinistre. L'individu, âgé de 18 ans, serait encore en garde à vue au commissariat central.

Selon des témoins de l’incendie, deux jeunes garçons auraient été aperçus en train de briser une vitre avant de jeter un engin incendiaire à l’intérieur. L’un des deux aurait été victime d’un retour de flamme. Le second protagoniste n'a toujours pas été retrouvé mais l'enquête progresse.

Vendredi 12 mai, aux environs de 11h30, une immense colonne de fumée noire montait dans le ciel toulousain. Il aura fallu plus de 15 sapeurs pompiers pour éteindre l'incendie. Le bus était garé rue Vestrepain, ni le chauffeur, ni les passagers n’étaient à l’intérieur du véhicule.

Voyez le reportage de France 3 Occitanie :

suite incendie bus scolaire
Un individu a été interpellé suite à l'incendie d'un bus scolaire.  - France 3 occitanie

 

Sur le même sujet

Le témoignage de la mère d'Arthur Angé, disparu au Bangladesh

Près de chez vous

Les + Lus