Thermes d'Argelès-Gazost : fermeture provisoire pour raison sanitaire

Un germe indésirable est à l'origine de la fermeture de la partie médicale des thermes. / © France 3 Occitanie
Un germe indésirable est à l'origine de la fermeture de la partie médicale des thermes. / © France 3 Occitanie

L'établissement thermal d'Argelès-Gazost a fermé sa partie médicale depuis 10 jours. Un germe indésirable s'est infiltré dans les eaux thermales.

Par Christine Ravier

Des résultats défavorables d’analyses de l’eau thermale ont contraint l’établissement thermal d’Argelès-Gazost à fermer sa partie médicale depuis 10 jours. Les curistes sont redirigés vers d'autrs centres. En vidéo le reportage de Régis Cothias et Emmanuel Fillon :
Les thermes d'Argelès-Gazost fermées aux curistes depuis 10 jours
Les thermes sont fermées dans l'attente de nouvelles expertises. Pour l'heure, un germe présent dans l'eau ne permet pas son utilisation pour les soins.


C'est un germe indésirable qui est à l'origine de cette fermeture temporaire. Les eaux chloro-sulfurées sodiques d'Argelès sont utilisées et reconnues depuis plus d’un siècle pour leurs vertus thérapeutiques. Ses propriétés permettent de traiter les voies respiratoires et les affections veino-lymphatiques.

La réouverture des thermes aux curistes aura lieu quand de nouveaux résultats, conformes à la législation, seront enregistrés. La partie thermoludique de l’établissement qu'on appelle le jardin des bains, est alimentée par un autre circuit. Elle reste ouverte car elle n’est pas concernée par cette mesure.


Sur le même sujet

Bizanet (11) : gel, sécheresse, récolte historiquement faible, les viticulteurs sont en colère

Près de chez vous

Les + Lus