40 pompiers en renfort sur les plages de l'Hérault pour éviter les noyades

Agde (Hérault) - le poste de surveillance sur la plage de la Roquille - août 2017. / © F3 LR S.Vanni
Agde (Hérault) - le poste de surveillance sur la plage de la Roquille - août 2017. / © F3 LR S.Vanni

Prudence si vous êtes à la plage. La houle et le vent accentuent les risques de noyades. Déjà 2 morts et 3 débuts de noyade en 48 heures sur le littoral du Languedoc et du Roussillon. Les zones de baignades sont limitées et les sapeurs pompiers mobilisés. Attention au drapeau rouge et au bleu.

Par Fabrice Dubault

Vigilance maximum, ce mardi, pour les sapeurs-pompiers sauveteurs de l'Hérault.

A cause d'un vent Sud/Sud-Est, un coup de mer était annoncé mardi après-midi. Comprenez de la houle et de forts courants en bordure de plage.
Résultats : plus de 40 pompiers sont venus renforcer le dispositif habituel de surveillance et de secours en mer.
L'occasion aussi pour ces hommes de rappeler quelques consignes de sécurité aux vacanciers.

Car ils ignorent parfois les dangers de la Méditerranée... calme apparemment et sans marée... Notamment, l'existence des courants d'arrachement qui éloignent les baigneurs du littoral et les entrainent au large.
Un phénomène dont on se méfie dans l'océan mais beaucoup moins sur nos côtes…

Le drapeau bleu, un nouveau dispositif de sécurité


Une attention renforcée également du côté des sauveteurs...
Depuis trois ans, ils bénéficient d'un nouveau dispositif : le drapeau bleu, emprunté justement à la côte Atlantique. Il permet de restreindre la zone de baignade pour faciliter la surveillance et surtout il n'y a pas d'interdiction de l'accès à la mer ce qui est toujours difficile à faire comprendre aux vacanciers.

Au total, près de 130 sapeurs-pompiers surveillent les plages de l'Hérault au quotidien. Pour que tous puissent profiter des plaisirs de la baignade.

Agde (34) : 40 pompiers en renfort sur les plages de l'Hérault
Prudence si vous êtes à la plage. La houle et le vent accentuent les risques de noyades. Déjà 2 morts et 3 débuts de noyade en 48 heures sur le littoral du Languedoc et du Roussillon. Les zones de baignades sont limitées et les sapeurs pompiers mobilisés. Attention au drapeau rouge et au bleu. - F3 LR - Reportage : L.L.Galy et M.Hahn

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Crèche de Béziers interdite

Près de chez vous

Les + Lus