La Grande-Motte : pour une plage privée, c'est maintenant

Illustration / © MAXPPP
Illustration / © MAXPPP

Les concessions actuelles pour les plages privées de la Grande-Motte arrivent à leur terme. Le processus de renouvellement a donc été lancé, avec un allongement de leur durée : six ans au lieu de cinq. 

Par R. D.

Si vous souhaitez une plage privée à la Grande-Motte l’été prochain, c’est maintenant qu’il faut faire votre demande. Plus précisément, jusqu’au vendredi 18 août.

Le processus de renouvellement des concessions pour les plages privées, via un appel d’offre, vient en effet d’être lancé, rapporte Midi Libre.

Les paillotes, kesako ? Les explications de Jean-Michel Escafre et Nicolas Chatail

Les paillotes, kesako ?
Elles ornent certaines plages de la Méditerranée. Quelles sont les règles pour apposer son commerce sur le sable ?  - France 3 Occitanie - Jean-Michel Escafre et Nicolas Chatail

Avec quelques petits changements cette année : pour la première fois, la durée des futures concessions évolue, passant de cinq à six ans à partir du printemps prochain.

Par ailleurs, une petite concession a été supprimée, dans la partie du centre-ville. Il y a donc 15 lots à attribuer, et non plus 16. Deux d’entre eux, occupés actuellement par la Grand Plage Bohême et les Bikinis, seront également réduits, de 1 500 m2 à 1 200 m2, conformément à la volonté de la préfecture de l’Hérault de réduire la superficie des plages privées sur son littoral.

Toujours selon nos confrères, la nouvelle attribution des concessions devrait être bouclée à l’automne.


Quelques règles

Les concessions sont soumises à de nombreuses obligations par la loi. Par exemple, les activités du concessionnaire doivent être compatibles avec le maintien de l'usage libre et gratuit des plages, et les baigneurs doivent pouvoir accéder à la mer. Interdiction aussi de construire en dur : seules les installations démontables ou transportables sont autorisées. Autre exemple, moins connu : les toilettes des concessions doivent être accessibles à tous, étant situées sur le domaine public.

Sur le même sujet

Aude : la centrale solaire participative devrait bientôt produire de l'énergie

Près de chez vous

Les + Lus