Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

La gare TGV Montpellier Sud de France ouverte aux voyageurs le 7 juillet 2018

Montpellier - les travaux dans la gare TGV Sud de France - mars 2017. / © FF Fondeville
Montpellier - les travaux dans la gare TGV Sud de France - mars 2017. / © FF Fondeville

Controversée depuis l'annonce du projet de sa construction, en 1999, la gare TGV de Montpellier sera opérationnelle en juillet 2018, avec une montée en charge en 2019-2020. Trop chère, trop loin du centre ville, inutile, isolée, en zone inondable, pas assez de trains... tout lui a été reprochée.

Par Fabrice Dubault

Mise en service de la LGV Nîmes-Montpellier, le 11 décembre 2017

Le contournement LGV Nîmes-Montpellier (CNM) sera mis en service le 11 décembre prochain, dans un premier temps pour les trains de fret.
Nos confrères de "Dis-leur!" parlent de 40 à 60 trains par jour.

Une infrastruture ferroviaire de 2,3 milliards d'euros pour 80km, dont 20km de raccordement, y compris les gares.

Ouverture de la gare TGV de Montpellier, le 7 juillet 2018

Le 7 juillet 2018, ouverture de la gare TGV Montpellier Sud de France aux voyageurs, avec 4 TGV et probablement 4 Intercités par jour, notamment les Bordeaux-Toulouse-Montpellier-Marseille-Nice.
2 des 4 TGV pourraient être ceux entre Paris et Barcelone opérés par SNCF et RENFE et/ou les TGV Ouigo à destination de Marne-la-Vallée.

Montpellier sera alors à 3 heures de Paris contre 3h25 environ aujourd'hui. Et la gare aura coûté entre 150 et 200 millions d'euros, selon les sources, financés via un partenariat public-privé, État (33,3 %), RFF (33,3 %), la région Occitanie (23,9 %), Montpellier métropole (8,7 %) et Nîmes Métropole (0,7 %).
Elle pourra accueillir 3,5 millions de voyageurs par an en 2030.

Fin, 2019, il devrait y avoir 20 à 28 trains voyageurs quotidiens.
Cette gare TGV sera desservie par la ligne 1 de tramway de Montpellier mais pas avant début 2020, selon les derniers plannings. Il y aura 3.000 places de parking, à terme.

Reste une inconnue, le sort de la gare TGV de Nîmes-Manduel. Sera-telle construite ?
Et si oui, quand ?

Un nouveau tronçon LGV Montpellier-Béziers ?

Prochaine étape, la liaison LGV Montpellier-Perpignan. La région Occitanie évoque une première tranche Montpellier-Béziers, ce qui réduirait de 15 à 18 minutes, le trajet entre Montpellier et Toulouse, notre capitale régionale.

Toulouse qui mise sur une pétition en ligne pour la construction rapide de la LGV Toulouse-Bordeaux, à l'horizon 2024. Selon nos confrères de Dis-leur.fr, jusqu’au 14 avril, la pétition sera ouverte sur le site TGV-Toulouse.fr pour soutenir la réalisation de la ligne à grande vitesse entre Toulouse et Bordeaux avec une mise en service en 2024. Une initiative soutenue par Carole Delga, présidente PS de la région Occitanie.

A lire aussi

Sur le même sujet

Carcassonne : des débroussailleuses 100% écologiques !

Près de chez vous

Les + Lus