Législatives : pas facile d'organiser des débats à Montpellier avec LREM et le FN

Plateau du débat entre les deux tours des législatives 2017 avec Isabelle Voyer(LREM) et Emmanuelle Ménard(FN) en duel dans la 6ème circonscription de l'Hérault / © France 3 LR
Plateau du débat entre les deux tours des législatives 2017 avec Isabelle Voyer(LREM) et Emmanuelle Ménard(FN) en duel dans la 6ème circonscription de l'Hérault / © France 3 LR

Il y a ceux qui ne se sentent pas d'attaque, ceux qui ne peuvent pas se libérer, ceux qui ont déjà accepté d'autres débats. Inviter les candidats du second tour des Législatives à débattre face à face sur l'antenne de France 3 Languedoc-Roussillon  tient parfois du casse-tête. Résumé des épisodes. 

Par Laurence Creusot

Dès le lendemain du scrutin, les invitations sont lancées dans l'Aude, le Gard, l'Hérault et les Pyrénées-orientales par la rédaction en chef de France 3 Languedoc-Roussillon. Il s'agit d'offrir au télespectateur plusieurs face à face diffusés sur l'antenne ce mercredi 14 juin et en live sur notre page facebook.

Mise part Marie Sara (LREM) dans le Gard qui refusait de débattre avec Gilbert Collard (FN), nous n'avions eu aucune difficulté à composer notre plateau lors du premier tour. Plus de 14 débats ont été organisés au total sur le net et à l'antenne. Et bon nombre de ceux qui n'étaient pas invités, nous ont écrit pour marquer leur mécontement.
Pour ce second tour la mise en place de duels est plus délicate. On ne se bouscule pas.Certains candidats de la République en marche et du Front national ont décliné notre invitation ne se sentant "pas à l'aise devant une caméra", "ne connaissant pas tous les dossiers" ou "n'étant pas libre ce mercredi".

Invitations déclinées


Dans la 3ème de l'Aude, la candidate LREM  Mireille Robert se retrouve face au président du conseil départemental de l'Aude Ps André Viola. L'un des rescapés du parti socialiste est en ballottage défavorable. Elle déclare forfait.

Dans la 1ère circonscription du Gard, la députée sortante PS Françoise Dumas aujourd'hui candidate d'En marche ne souhaite pas participer au débat contre le FN Yoan Gillet. Les deux candidats étaient présents sur notre plateau au premier tour. 126 voix séparent les deux candidats. 
Dans la 6ème du Gard, Laurence Gardet FN "n'a pas le temps de se libérer. Philippe Berta LREM avait accepté le débat.
Enfin dans les Pyrénées-Orientales Louis Aliot FN et Christine Espert LREM étaient d'accord pour participer à l'émission ... si  nous déménagions à Perpignan. Car ils enchaînent déjà deux débats  le même jour chez nos confrères de France Bleu et de l'Indépendant.

Il ne s'agit pas apparemment de consigne venant des états majors mais bien de décisions personnelles. Comme une difficulté à assurer l'exercice, un manque de coaching ou une absence de connaissance des dossiers en cours.

Revoir nos deux débats à Béziers et Montpellier:


4 femmes à l'antenne

Décidément pas facile. Cependant ces différents épisodes ont un avantage: 4 femmes seront le plateau ce 14 juin à 18 h 05.
  • Stéphanie Jannin LREM face à Muriel Ressiguier LFI pour la 2ème circonscription de l'Hérault. 




La préfiguration du nouveau visage de l'Assemblée nationale où on annonce près de 240 femmes. De quoi affirmer une réelle parité.

Le débat du 14 juin sur France 3 Languedoc-Roussillon

Les deux débats de l'avant 2ème tour à suivre à 18 h 05 sur l'antenne de France 3 Languedoc-Roussillon et sur notre page Facebook en live. rediffusion vers 22 h 50 sur France 3.

Invitées :

  • Stéphanie Jannin LREM face à Muriel Ressiguier LFI pour la 2ème circonscription de l'Hérault.
  • Emmanuelle Ménard FN  face à Isabelle Voyer LREM déjà présentes au 1 er tour.

Débat animé par Anne-Sophie Mandrou et Stéphane Ratinaud.

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Au commissariat de Toulouse, des élèves de CM2 découvrent le métier de policier

Près de chez vous

Les + Lus