Montpellier : Picore, une application conçue pour optimiser l'usage des pesticides

Illustration. / © France 3 LR
Illustration. / © France 3 LR

Comment arriver à une agriculture plus biologique ? L'Institut national de Recherche en Sciences et Technologies pour l'Environnement et l'Agriculture (IRSTEA), basé à Montpellier, développe une application mobile pour les viticulteurs. L'un d'eux, installé à Alignan-du-Vent, a testé la technologie.

Par Cathy Dogon

Picore, c'est le nom de l'avenir viticole. Cette application, conçue par des chercheurs montpelliérains, vise à mieux gérer l'usage de pesticides sur les vignes. Equipés de détecteurs, les viticulteurs pourront visualiser, sur leur smartphone, la quantité de liquide qu'ils propagent sur leurs champs.

Ce dispositif s'inscrit dans le plan Ecophyto2 : le gourvernement souhaite réduire de moitié l'usage de ces substances d'ici à 2025. Le secteur de la vigne est l'un des plus gourmands en produits phytosanitaires, qui sont disséminés d'avril à août pour prévenir et traiter les maladies. 

► Un reportage de Florent Hertmann et Valérie Banabéra
Montpellier : une application pour mieux gérer les pesticides
L'industrie viticole de la région bénéficie d'un tout nouveau système montpelliérain : un application pour améliorer les traitements phytosanitaires.  - Florent Hertmann et Valérie Banabéra

 

Sur le même sujet

Servian (34) : le beau jardin de Saint-Adrien

Près de chez vous

Les + Lus