Sondage : en Occitanie, l'écart se resserre entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron

Marine Le Pen et Emmanuel Macron / © AFP
Marine Le Pen et Emmanuel Macron / © AFP

La dernière livraison du sondage Ipsos-Steria/Cévipof pour les régions de France 3, confirme que Marine Le Pen (- 4 %) reste en tête des intentions de vote dans notre région devant Emmanuel Macron (-1,5). Mélenchon passe en 3ème position devant Fillon qui fait son plus faible score en région.

Par Fabrice Valery

Le 3ème et dernier sondage Ipsos-Stéria/Cévipof pour les régions de France 3 avant le premier tour de l'élection présidentielle 2017 confime les deux précédents : en région Occitanie, Marine Le Pen (25 %) est en forte baisse (- 4 %) mais devance toujours Emmanuel Macron (22,5 %) dans les intentions de vote.

Cet ordre d'arrivée est l'inverse du résultat national de ce même sondage, qui crédite Emmanuel Macron de 23 % et Marine Le Pen de 22,5 %.

Dans notre région, c'est Jean-Luc Mélenchon qui est placé en 3ème position par les personnes interrogées avec 17, 5 % des intentions de vote contre 19 % au niveau national et progresse régionalement de 6 points en un mois. Malgré cette 3ème place, l'Occitanie n'offre au leader de la France Insoumise l'un de ses plus mauvais scores avec la Bretagne, le Centre Val de Loire et le Grand Est.

Au niveau national, Jean-Luc Mélenchon est cependant légèrement devancé par le candidat LR François Fillon (19,5 %). Mais en Occitanie, Fillon ne recueille que 16 % des intentions de vote, soit plus mauvais score dans les régions. 

Le candidat socialiste Benoît Hamon, avec 9,5 % des intentions de vote en Occitanie est largement distancé et recule de 4 points par rapport au mois de mars dans ce même sondage. Il reste cependant un point au-dessus de son score national (8 %).

Nicolas Dupont-Aignan est crédité de 5 % des intentions de vote en Occitanie (4 % au niveau national), Philippe Poutou de 1,5 %, Nathalie Arthaud, Jean Lassalle et François Asselineau d'1 % chacun et Jacques Cheminade de moins de 0,5 %. 

Ce sondage a été réalisé du 16 au 18 avril 2017 sur un échantillon de 1 222 personnes inscrites sur les listes électorales, constituant un échantillon représentatif de la population de la région Occitanie âgée de 18 ans et plus et inscrite sur les listes électorales. 

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS LEGISLATIVES 2017 SUR FRANCE INFO

Les agriculteurs du Gard privilégient la vente directe de fruits et légumes

Près de chez vous

Les + Lus