Les Verts poursuivent leur bataille contre la future gare TGV de Montpellier

Les Verts sur le site de la future gare TGV de la Mogère - 20 avril 2015 / © France 3 LR / I. Bris
Les Verts sur le site de la future gare TGV de la Mogère - 20 avril 2015 / © France 3 LR / I. Bris

Des écologistes se sont rassemblés, ce lundi, sur le site de la future gare TGV de la Mogère, à Montpellier. Leurs objectifs : dénoncer un projet aberrant, construit en zone inondable selon eux et lancer leur campagne pour les élections régionales de décembre prochain.

Par Zakaria Soullami


La future gare TGV de la Mogère, à Montpellier, a de nombreux opposants, les Verts en tête, qui dénoncent un projet construit en zone inondable. Des élus écologistes étaient, ce lundi, sur le site de la future gare TGV de la Mogère, à Montpellier pour alerter en prévenant sur une banderole  : "Personne ne pourra dire : Je ne savais pas."

Montpellier Méditerranée Métropole, qui a hérité du projet, a demandé un report du chantier. La priorité étant donnée à la LGV entre Nîmes et Montpellier.
De son côté, SNCF Réseau refuse de répondre aux journalistes tant que la procédure administrative qui l'oppose aux associations locales sera en cours. De quoi donner du grain à moudre à Gérard Onesta, qui devrait prendre la tête de la liste écologiste aux élections régionales.

Christian Dupraz (Europe Ecologie Les Verts), ex conseiller général sur le canton de Saint-Gély-du-Fesc / © France 3 LR / I. Bris
Christian Dupraz (Europe Ecologie Les Verts), ex conseiller général sur le canton de Saint-Gély-du-Fesc / © France 3 LR / I. Bris

Les autres principaux griefs des opposants à la gare : l'éloignement du centre ville de la future gare et son coût : 142,7 millions d'euros, financé par Réseau Ferré de France, l'Etat, la Région, Montpellier Agglomération et Nîmes Métropole.

Reportage à Montpellier
Les Verts poursuivent leur bataille contre la future gare TGV de Montpellier
I. Bris et V. Cohen

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS LEGISLATIVES 2017 SUR FRANCE INFO

Tarn : retour à la semaine des quatre jours dans les écoles de Castres

Près de chez vous

Les + Lus