Une balade sur les pas des femmes qui ont écrit l'histoire de Montpellier

A l'occasion des Journées du patrimoine, l'association Osez le féminisme organisait dimanche 17 septembre une balade sur les pas des femmes qui ont écrit l'Histoire de Montpellier. 

Par C.C

Beaucoup connaissent Juliette Greco, certainement la femme la plus célèbre de Montpellier. Mais savez-vous qui sont  Jeanne Galvi, Françoise de Cezelli, Marie de Montpellier, Albine de Montholon ou encore Laure Moulin ? 

Artistes, reines, résistances, toutes ont façonné l'histoire de Montpellier et de la région. A l'occasion des Journées du patrimoine, l'association Osez le féminisme organisait une visite guidée sur les pas de ces Montpelliéraines.

Une histoire oubliée


Une balade sur les pas des femmes qui ont écrit l'histoire de Montpellier
A l'occasion des Journées du patrimoine, l'association Osez le féminisme organisait dimanche 17 septembre une balade sur les pas des femmes qui ont écrit l'Histoire de Montpellier.

Les participants ont ainsi pu découvrir où vivait Jeanne Galvi, l'une des toutes premières romancières françaises à avoir évoqué l'homosexualité au début du XIXème siècle. Ils se sont ensuite arrêtés devant la plaque en mémoire de Françoise de Cézéli. Elle défendit la forteresse de Leucate pour le roi de France. Ils marchaient ensuite sur les pas des grandes résistances Montpelliéraines comme Laure Moulin, la soeur de Jean Moulin.

Pour Osez le féminisme, si cette balade permet de découvrir Montpellier autrement, c'est aussi une manière de commencer à écrire l'histoire de ces femmes trop souvent oubliées. "Par exemple, il n'existe aucune image de Marie de Montpellier alors qu'elle était seigneur de Montpellier ! Cela veut dire que l'on ne s'est pas encore saisi de l'histoire des femmes. Nous sommes là pour l'écrire", explique Marion Carcelès d'Osez le Féminisme















Sur le même sujet

Carcassonne: tabassé pour un vélo

Près de chez vous

Les + Lus