Montpellier : l’équipe de France de Beach-volley se met à l’heure chinoise pour la coupe du monde

L'équipe de France de Beach-volley basée à Montpellier s'est mise à l'heure chinoise pour se préparer à la coupe du monde qui aura lieu ce jeudi à Xiamen en Chine - 14 avril 2017 / © France 3 LR
L'équipe de France de Beach-volley basée à Montpellier s'est mise à l'heure chinoise pour se préparer à la coupe du monde qui aura lieu ce jeudi à Xiamen en Chine - 14 avril 2017 / © France 3 LR

L'équipe de France de Beach-volley est basée à Montpellier mais c'est en Chine qu'elle disputera de jeudi à dimanche une première manche de Coupe du Monde. Pour ne pas subir le décalage horaire les entraînements ont été calés à l'heure chinoise dès la semaine dernière.

Par Joane Mériot

Basés à Montpellier depuis une dizaine d'années, les meilleurs beachers français préparent la nouvelle saison. Originalité : ils se sont entrainés toute la semaine à l'heure chinoise.

L’équipe de France de beach-volley s’est mise à l’heure chinoise dès la semaine dernière pour préparer la première manche de coupe du monde à Xiamen en Chine. Elle se déroulera de jeudi à dimanche.




La méthode c’est parfois du brutal, dès 6h00 du matin, l’équipe est déjà à l’entrainement, en Chine il est déjà midi. La suite de la journée est toujours aussi décalée à 7h30 en France, 6 heures de plus en chine, le petit déjeuner devient un brunch.
9h30, direction la plage de Palavas-les-Flots pour le deuxième entrainement de la journée. Cet entrainement en décalage est indispensable pour Stéphane Canet, l’entraineur de l’équipe de France :


La semaine prochaine c’est un world tour important, c’est le début de la saison et il faut absolument que l’on soit performant tout de suite

Le reportage de Denis Clerc et Christophe Monteil 
 

Montpellier : l’équipe de France de Beach-volley se met à l’heure chinoise pour la coupe du monde
L'équipe de France de Beach-volley est basée à Montpellier mais c'est en Chine qu'elle disputera de jeudi à dimanche une première manche de Coupe du Monde. Pour ne pas subir le décalage horaire les entraînements ont été calés à l'heure chinoise dès la semaine dernière. - France 3 LR  - Denis Clerc et Christophe Monteil


Une méthode testée et approuvée 


La méthode est décalée mais elle a déjà fonctionné par le passé. Cette méthode c’est le joueur Youssef Krou qui l’a testé. Leader du beach français, il a gagné le tournoi en Chine en 2014 puis terminé troisième en 2015.

C’est excitant dans un sens car cela te conditionne pour la compétition et d’un autre côté tu sais que la compétition arrive, ça va faire deux mois et demi que l’on n’a pas fait de compétition donc c’est toute l’excitation, l’adrénaline de pré-compétition qui revient et c’est vraiment cool.


L’objectif la semaine prochaine en Chine est d’accéder aux quarts de finale en gagnant trois matchs de suite.

Sur le même sujet

Palavas : bilan décevant du côté des acteurs touristiques

Près de chez vous

Les + Lus