Montpellier renouvelle son label French Tech et bénéficie de 7 réseaux thématiques

Emmanuel Macron et la secrétaire d'Etat au Numérique, Axelle Lemaire, ont annoncé ce lundi, qu'en plus du renouvellement du label French Tech, pour 3 ans, Montpellier Méditerranée Métropole se voit attribuer 7 réseaux thématiques, soit le maximum possible.

illustration
illustration © F3


7 réseaux thématiques avec le label French Tech


Ces "réseaux thématiques", qui concernent la e-santé, les objets connectés, l'e-éducation, les technologies vertes, les fintechs (technologies en matière de paiement et de banque), la cybersécurité, le e-commerce, le sport ou encore l'alimentation, viennent enrichir le label à Montpellier.

Nous souhaitons dynamiser les secteurs sur différentes thématiques, en y intégrant des territoires plus petits qui intègrent ces réseaux pour une durée de deux ans, afin d'amener au développement des écosystèmes de territoires émergents", a-t-on expliqué au ministère de l'Economie.


En plus des 13 métropoles labellisées "French Tech" qui ont été confirmées à cette occasion, 21 territoires ont été sélectionnés après appel à candidature afin d'intégrer ces réseaux thématiques.

Par exemple, la thématique "sport" regroupe au sein d'un même réseau la Normandie, Grenoble, Aix-Marseille, Montpellier et Saint-Jean-de-Luz/Hossegor.

Lancé en 2013, le label "French Tech" doit permettre un accompagnement et une accélération du développement du tissu de jeunes pousses en France, tout en l'aidant à gagner en visibilité à l'international.

L'objectif affiché a également été de valider les écosystèmes existants dans les régions, via l'attribution il y a 18 mois d'un label "métropole French Tech" à 13 villes ou groupements hors Paris: Aix-Marseille, Montpellier, la Côte d'Azur, Toulouse, Bordeaux, Grenoble, Lyon, la Lorraine, Lille, la Normandie, Nantes, Rennes-Saint Malo et Brest.
7 réseaux thématiques French tech à Montpellier
Health tech, Montpellier Capital Santé
L’expertise santé des entreprises montpelliéraines avait récemment été reconnue lors du pacte Etat-Métropole, c’est désormais également chose faite avec la FrenchTech. Internationalement reconnue pour la première faculté de médecine occidentale, le territoire compte également de nombreux laboratoires de recherche. Un cadre favorable qui a poussé de grands groupes à s’y installer, aux côtés desquels cohabitent désormais des start-up et entreprises très innovantes. Medtech, Sensorion, 1001 Pharma ou encore Carelabs en font partie.

Edtech & entertainment ou l’industrie culturelle et créative
Ici, c’est principalement l’industrie des jeux vidéo, très présente et reconnue à Montpellier qui est récompensée. Avec Ubisoft, ce sont plus de 85 entreprises qui sont installées à Montpellier pour 700 emplois. Le territoire accueille également une offre de formation importante, ainsi que de nombreux studios d’animation ou d’effets spéciaux, comme Dwarf Labs qui a notamment collaboré avec Disney.

Sports, Montpellier, 2ème ville sportive de France
Des équipes sportives au plus haut niveau, des évènements internationaux et des équipements de qualité, Montpellier est incontestablement une ville sportive. En toute logique, l’économie liée s’est largement développée. En témoigne, la présence de l’équipementier Asics ou du fabricant de matériel de kitesurf F-one, mais plus encore, les start-up récemment créées et déjà plébiscitées comme l’application Vogo Sport, ou la solution de e-commerce développée par Private Sport Shop, lauréate du Pass French Tech.

Fintech
Dès 2008, Montpellier s’est positionnée comme un territoire innovant dans le domaine de la Fintech. Actuellement, plus de 30 startups sont référencées dans l’ensemble des secteurs concernés tels que les moyens de paiement, le crédit-prêt, la banque de marché ou les assurances.

FoodTech ou l’agrotech
Riche et mondialement reconnu, l’écosystème de la recherche montpelliérain a favorisé l’émergence de projets innovants en agriculture, alimentation et biodiversité. Parmi eux, le Mas numérique, la chaire Agriculture numérique ou encore la maison de l’innovation In Vivo.

Iot hardware & manufacturing ou les objets connectés
Solide et efficace, l’écosystème montpelliérain des IoT peut s’appuyer sur l’expertise de centres de formation tels qu’Epitech et Polytech, ou encore les laboratoires de renom que sont l’IRMM et l’IES. Awox, Océasoft ou encore Coronis comptent parmi les principales start-up du secteur.

Security privacy ou la sécurité numérique
Depuis près de 15 ans, le territoire de Montpellier a pris le virage de la sécurité numérique avec dès 2003 la création du CLUSIR-lr (Club de la sécurité de l’information régionale Languedoc-Roussillon). La dynamique présente depuis longtemps sur la Métropole de Montpellier, accélérée par la présence de laboratoires de recherche dédiés à la cyber sécurité a favorisé l’émergence de start-up innovantes : Netheos, Cortus ou encore Seclab Solutions.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
start-up technologies recherche sciences réseaux sociaux société internet entreprises économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter