Victoire à l'arrachée des basketteuses françaises face à la Slovénie

70 à 68... une victoire in extremis pour les Françaises contre les Slovènes à Prague. / © Michal Cizek / AFP
70 à 68... une victoire in extremis pour les Françaises contre les Slovènes à Prague. / © Michal Cizek / AFP

Deux Héraultaises ont participé vendredi soir à la victoire de France dans la première phase de poules face à la Slovénie. A Prague, Gaelle Skrela a commencé sa tournée d'adieux et Sarah Michel, qui va quitter Montpellier-Lattes pour Bourges, a été décisive pour la victoire finale des bleues.

Par Sylvie BONNET avec l'AFP

Les basketteuses françaises ont commencé l'Euro par une victoire à l'arraché surles Slovènes, 70 à 68, hier vendredi à Prague.Les Bleues ne sont passées devant que dans l'ultime minute et sont restées sousla menace jusqu'au bout, les Slovènes manquant le tir à trois points de la gagne
à la sirène.

"Ca a été très, très compliqué et on s'en sort très bien. On a fait les trois-quarts du match avec la boule au ventre", a commenté la meneuse Céline Dumerc, qui dispute sa dernière compétition internationale à près de 35 ans.
 

Un match compliqué


La Slovénie jouait son premier Championnat d'Europe alors que la France, finaliste sortante, vise son cinquième podium d'affilée. Et pourtant, ce sont les Bleues qui ont été crispées.
Pas au début du match, parfaitement négocié (18-9) grâce à l'activité du pivot Helena Ciak dans la raquette (16 points), mais à partir du deuxième quart-temps.
Très maladroites, de près comme de loin (3 sur 19 à 3 points), incapables de profiterde leurs qualités à la course, les joueuses de Valérie Garnier se sont enferrées sur la défense très agressive, souvent tout terrain, des Serbes.

"On n'a pas su imposer notre jeu en attaque ni maîtriser le rebond pour avoir des courses vers l'avant. On a joué sur un faux rythme", a reconnu Dumerc, auteur de 6 passes, mais peu de réussite au tir (4 points).


Heureusement, les Françaises se sont ressaisies dans les derniers instants pour marquer les lancers francs décisifs, notamment Endy Miyem (12 points) et Diandra Tchatchouang (10 points). 

Les Montpelliéraines très présentes

Sa performance est incontestable. La basketteuse latto-montpelliéraine Sarah Michel redonne l'avantage à la France grâce à ses deux lancers francs à une minute de la fin du match. Dommage, vue l'énergie dépensée par la régionale, que Sarah Michel quitte le BLMA pour Bourges Basket!
Et à dix secondes de la fin, les Slovènes font faute sur Gaelle Skrela pour arrêter le chronomètre. Elle fait 1/2 sur la ligne.

Pas de répit pour les Françaises qui disputeront aujourd'hui samedi leur deuxième match contre la Serbie. Il s'agira de la revanche de la finale de l'Euro-2015, et aussi du match pour la troisième place des Jeux perdus à Rio.

Sur le même sujet

Aveyron : ils parcourent la route du sel

Près de chez vous

Les + Lus