Le projet de centre médical à Saint-Bauzille-de-Putois est au point mort depuis 2012

Saint-Bauzille-de-Putois (Hérault) - la pétition pour le centre médical - octobre 2017. / © F3 LR
Saint-Bauzille-de-Putois (Hérault) - la pétition pour le centre médical - octobre 2017. / © F3 LR

Polémique à Saint-Bauzille-de-Putois dans l'Hérault. Depuis 2012, un projet de centre médical existe dans cette commune de 2.000 habitants mais le dossier est bloqué malgré la présence des médecins. Promoteurs du centre et municipalité se renvoient la responsabilité de la situation.

Par Fabrice Dubault

Médecins cherchent cabinet médical désespérément !


C'est le paradoxe que vit Saint-Bauzille-de-Putois, une commune située en limite de l'Hérault et du Gard.
Depuis 2012, un projet de centre médical existe pour cette commune qui vient de perdre 2 de ses 4 médecins. Mais les choses traînent.

Une pétition en faveur du centre médical vient de réunir des dizaines de signatures en quelques jours.

Saint-Bauzille-de-Putois (34) : l'ouverture du centre médical est attendue depuis 2012
Polémique à Saint-Bauzille-de-Putois dans l'Hérault. Depuis 2012, un projet de centre médical existe dans cette commune de 2.000 habitants mais le dossier est bloqué malgré la présence des médecins. Promoteurs du centre et municipalité se renvoient la responsabilité de la situation. - F3 LR - Reportage : D.de Barros et C.Monteil

A Saint-Bauzille-de-Putois, on a les médecins mais pas d'endroit pour les installer. Une situation ubuesque en plein désert médical.
Le docteur Nicolas Bastien, fraîchement installé dans le canton, témoigne :

J'ai ouvert mon cabinet il y a 15 jours, j'ai déjà 3 semaines de délai de rendez-vous. Je gère les urgences d'abord mais il y a clairement un besoin de médecins pour les patients. Certains n'ont pas vu de médecins depuis plus de 6 mois voire plus et pourtant ils ont des pathologies chroniques qui nécessitent un suivi régulier.


Pourtant, depuis 5 ans, il existe un projet de maison médicale. Un centre privé, prévu sur un terrain, dont la municipalité bloque le permis de construire. Pour le maire, le projet doit prévoir un aménagement qui canalise les eaux pluviales.

Si l'on ne prévoit rien, cette construction va inonder le village puisque cette zone se situe au dessus du village. Nous agissons pour la sauvegarde des habitants de Saint-Bauzille", explique Michel Issert, maire de Saint-Bauzille-de-Putois.


Cette explication ne convainc pas les défenseurs du projet. Pour eux, le maire bloque délibérément ce projet depuis des années.

A chaque fois que nous répondons à une exigence du maire, il y en a une autre qui arrive. Monsieur le maire ne veut pas de ce centre médical." déclare le docteur Claudie Pepey.


La population s'impatiente.

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Sécheresse dans les Pyrénées-Orientales : 70 communes toujours en restriction d’eau

Près de chez vous

Les + Lus