L’Hermione sera à Sète au printemps 2018

L'Hermione, réplique d'une frégate française du XVIIIème siècle, contemporaine de la guerre d'Indépendance américaine.
L'Hermione, réplique d'une frégate française du XVIIIème siècle, contemporaine de la guerre d'Indépendance américaine.

"L'Hermione", la célèbre réplique du trois-mâts de La Fayette, s'élancera en février 2018 pour une traversée de quatre mois et demi en Méditerranée, avec comme temps forts des escales à Tanger, Sète, Marseille ou Toulon.

Par JM avec AFP

Baptisée "Libres ensemble de l'Atlantique à la Méditerranée", cette nouvelle tournée de l'Hermione, copie de celle qui emmena en 1780 le marquis de La Fayette soutenir les indépendantistes américains contre la Couronne britannique, débutera le 2 février à Rochefort (Charente-Maritime), son port d'attache, avec un retour prévu le 16 juin.


Entre ces deux dates, le navire, dont la traversée est organisée en partenariat avec l'Organisation internationale de la francophonie (OIF), devrait faire escale à Tanger (11-13 mars) au Maroc, Barcelone (22-24 mars, à confirmer) en Espagne, Sète (27 mars-2 avril), Toulon (5 au 9 avril), Marseille (12-16 avril) et Monaco (20-22 avril, à confirmer).

Une escale à Sète dans l’Hérault



A Sète (Hérault), l'arrivée de "L'Hermione" coïncidera avec l'organisation du festival nautique "Escale à Sète", fête des traditions maritimes. "Cette escale est le pivot du voyage qui a été fait autour de cette invitation", a expliqué le vice-président de l'association Hermione-La-Fayette, Paul Le Bihan, lors d'une conférence de presse à Rochefort.


Dans les Pyrénées-Orientales, l’Hermione fera escale à Port-Vendres


Au retour, le navire mouillera à Port-Vendres (27 au 29 avril) dans les Pyrénées-Orientales, puis à Portimão (8 au 10 mai) dans le sud du Portugal, avant Pasaia au Pays basque espagnol (18-21 mai).

"La remontée des côtes portugaises ne sera pas facile, car il faudra faire face aux alizés portugais. C'est embêtant pour un navire à voile comme +L'Hermione+ qui est incapable de remonter face au vent, même au moteur", a expliqué M. Le Bihan.
Deux escales techniques, à l'aller (La Rochelle) et au retour (Bordeaux), sont également prévues.
Soixante-dix personnes seront à bord, dont 18 marins professionnels et 54 gabiers
volontaires, a précisé le vice-président de l'association. Cette dernière procède actuellement au recrutement de 350 matelots, dont une centaine envoyée par l'OIF.

Un budget de 2 millions d'euros pour la traversée 


Le budget de la traversée est estimé à 2 millions d'euros. "Les villes hôtes on accepté l'idée d'une contribution financière", a expliqué Olivier Pagezy, président de l'association. "50% du financement est déjà réuni et pour les 50% restants, nous allons faire appel au mécénat, d'entreprises ou de particuliers", a-t-il ajouté.

A l'automne 2015, "L'Hermione" avait effectué sa première traversée jusqu'aux Etats-Unis et au Canada, couronnement d'un pari fou lancé en 1997 par une poignée de passionnés : reconstruire la frégate historique à l'identique, en faisant revivre l'arsenal rochefortais et les métiers de l'époque.

Sur le même sujet

Tarn : retour à la semaine des quatre jours dans les écoles de Castres

Près de chez vous

Les + Lus