Sandrine Mini nommée à la direction de la scène nationale de Sète et du Bassin de Thau

Sandrine Mini nommée à la direction de la scène nationale de Sète et du Bassin de Thau - archives / © petit journal.fr
Sandrine Mini nommée à la direction de la scène nationale de Sète et du Bassin de Thau - archives / © petit journal.fr

C'est la nouvelle patronne de la scène nationale de Sète et du Bassin de Thau. Sandrine Mini a été choisie parmi 70 candidats pour remplacer Yvon Tranchant. Originaire du Vaucluse, elle est passée par le lycée Joffre de Montpellier avant l'université à Paris 1.

Par Fabrice Dubault

Nomination de Sandrine Mini à la direction de la scène nationale de Sète et du Bassin de Thau

Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication, a donné son agrément à la proposition unanime du jury de nommer Sandrine Mini à la direction de la scène nationale de Sète et du Bassin de Thau, en plein accord avec François Commeinhes, président de la Communauté d’agglomération de Sète et du Bassin de Thau, Kléber Mesquida, président du Conseil départemental de l’Hérault, Carole Delga, présidente du Conseil régional d’Occitanie, et René Spadone, président de l’association.

Sandrine Mini a précédemment dirigé la scène conventionnée «Le Toboggan» à Décines de 2014 à 2016, après avoir été successivement attachée culturelle à l’Ambassade de France à Rome et directrice des publics et du développement au Musée national Picasso.

Sandrine Mini veut mettre "le public au centre"

Sandrine Mini propose pour la scène nationale un projet ambitieux, à l’écoute de la diversité des parcours des artistes et des publics. Son projet laisse place aux acteurs de la scène artistique régionale et prévoit un pôle de création et de diffusion dédié au jeune public.

Sur le même sujet

toute l'actu théâtre

toute l'actu musique

toute l'actu Danse

Haute-Garonne : appel à témoins pour compendre la noyade d'une femme au Vernet d'Ariège

Près de chez vous

Les + Lus