Plus d'ophtalmologiste à Decazeville

Le dernier cabinet de la ville a fermé ses portes ce week-end.

Par Marie MARTIN

video title

Aveyron : Decazeville privée d'ophtalmologiste

Depuis samedi, le bassin de Decazeville est privé de cabinet d'ophtalmologie. Les patients doivent faire jusqu'à 40 kilomètres, sans garantie d'être reçus...

A Decazeville, le dernier cabinet d'ophtalmologie a fermé ses portes le 31 mars.

Conséquence : la population de l'ancien bassin minier, estimée à 30 000 personnes, est désormais contrainte de se diriger vers Figeac, Rodez ou Villefranche-de Rouergue, soit jusqu'à 35 kilomètres dans certains cas.

Les deux praticiens qui viennent de prendre leur retraite avaient bien pris les devants mais n'ont pas trouvé de repreneur. Et le centre hospitalier ne dispose pas non plus d'ophtalmologiste

Alerté par les habitants de Decazeville, l'association française pour le dépistage et la prévention des maladies de la vision y a envoyé son "ophtabus" : un cabinet ophtalmologique ambulant, qui s'appuie sur la télémédecine. Une solution possible contre la désertification médicale en milieu rural. Mais l'appel aux acteurs publics n'a pour l'instant pas porté ses fruits...

Sur le même sujet

Lunel-Viel (34) : manifestation à la crèche pour préserver les emplois d'animatrices en contrats aidés

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés