Ivre et positif aux stupéfiants, il fait 30 kilomètres à contre-sens sur l'autoroute A66

L'homme de 54 ans avait bu et était sous l'emprise de l'alcool. Il n'a heureusement pas provoqué d'accident en roulant à contresens entre Nailloux et Mazères. 

Par Fabrice Valery

Un automobiliste a parcouru près de 30 kilomètres à contresens entre Nailloux et Mazères sur l'autoroute A 66 et lorsqu'il a été interpellé par les gendarmes, il était sous l'emprise des stupéfiants et de l'alcool, a-t-on appris auprès de la gendarmerie de la Haute-Garonne. 

Dans la nuit de samedi à dimanche, le peloton motorisé de Villefranche de Lauragais a été appellé pour cette intervention. Le véhicule a été stoppé par un patrouilleur de l'autoroute. 

L'automobiliste, âgé de 54 ans, a été placé en garde à vue. Heureusement, à 2 heures du matin, sur cette portion d'autoroute, il n'y avait pas grand monde et l'automobiliste n'a pas provoqué d'accident. 

Sur le même sujet

Montpellier : 48 heures après le meurtre de Palavas, le procureur parle

Près de chez vous

Les + Lus