Aveyron : Conques, sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle

Conques / © DR
Conques / © DR

Le village aveyronnais est une étape majeure pour les pélerins des chemins de Saint-Jacques. La cité millénaire est un petit bijou qui pousse souvent les pélerins à faire étape, le temps de profiter de ses trésors. 

Par Marie Martin

Le chemin de Saint-jacques de Compostelle est long, difficile parfois, mais il compte bien des étapes alléchantes, en Occitanie notamment.

Parmi elles, la cité millénaire de Conques, en Aveyron. Le village en lui-même vaut le détour, de par son architecture traditionnelle mais il récèle également des trésors. Son église abbatiale, pour commencer. Pendant le Moyen-Age, ce fut un important sanctuaire où étaient vénérées les reliques du crâne de Sainte Foy. L'abbatiale est d'ailleurs classée au patrimoine mondial de l'Unesco.

On s'y attarde volontiers pour admirer la très belle statue en or de Sainte Foy. Et pour un trésor plus contemporain : les vitraux réalisés par le peintre ruthénois Pierre Soulages. 

C'est au XXème siècle que la cité de Conques a été déclarée « étape majeure » sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. Depuis, ce sont des dizaines de milliers de pélerins (mais aussi de touristes) qui s'y promènent chaque année.


Sur le même sujet

La victoire de Simon Caselli du tournoi des lourds aux Joutes de Sète 2017

Près de chez vous

Les + Lus