[Feuilleton] Visite derrière les remparts de la Couvertoirade en Aveyron

Le village de la Couvertoirade en Aveyron a été fondé par les Templiers à la fin du 12ème siècle. Derrière ses remparts, le visiteur peut découvrir un patrimoine unique : des maisons aux toits de lauze, d'anciennes bergeries et une réserve d'eau couverte, qui a donné son nom au village. / © JP Duntze / France 3 Occitanie
Le village de la Couvertoirade en Aveyron a été fondé par les Templiers à la fin du 12ème siècle. Derrière ses remparts, le visiteur peut découvrir un patrimoine unique : des maisons aux toits de lauze, d'anciennes bergeries et une réserve d'eau couverte, qui a donné son nom au village. / © JP Duntze / France 3 Occitanie

Le village de la Couvertoirade en Aveyron a été fondé par les Templiers à la fin du 12ème siècle. Derrière ses remparts, le visiteur peut découvrir un  patrimoine unique : des maisons aux toits de lauzes, d'anciennes bergeries et une réserve d'eau couverte, qui a donné son nom au village.

Par Delphine Gerard

De réputation, c'est l'un des plus beaux villages de notre région. La Couvertoirade en Aveyron est un village fortifié qui a été fondé au 12ème siècle par les Templiers. Ses remparts, son moulin, sa réserve d'eau couverte en font un site remarquable. Façonné par des années de pastoralisme, le village a su garder ses traditions artisanales, comme le filage et le tissage de la laine.

Un feuilleton réalisé par Christophe Neidhardt et Jean-Pierre Duntze

Le village de la Couvertoirade en Aveyron a été fondé au 12ème siècle. Principale caractéristique : ses toits de lauzes lui donnent un charme incontestable. / © JP Duntze/ France 3 Occitanie
Le village de la Couvertoirade en Aveyron a été fondé au 12ème siècle. Principale caractéristique : ses toits de lauzes lui donnent un charme incontestable. / © JP Duntze/ France 3 Occitanie

Episode 1 : l'histoire de la fondation du village par les Templiers

Le village de La Couvertoirade attire 220 000 visiteurs chaque année. / © JP Duntze / F3 Occitanie
Le village de La Couvertoirade attire 220 000 visiteurs chaque année. / © JP Duntze / F3 Occitanie

Lorsque les Templiers sont arrivés, il n'y avait rien. Ce sont eux qui ont fondé et développé ce village au 12 ème siècle. A la dissolution de l'ordre en 1312, les Hospitaliers héritent de leurs biens. Ils érigeront un rempart pour protéger le village des pillages.


Episode 2 : l'eau au coeur du patrimoine du village
Les brebis autour de la lavogne (petite réserve d'eau) proche du village de La Couvertoirade, en Aveyron. / © JP Duntze/ F3 Occitanie
Les brebis autour de la lavogne (petite réserve d'eau) proche du village de La Couvertoirade, en Aveyron. / © JP Duntze/ F3 Occitanie

L'eau courante n'est arrivée qu'en 1975 à La Couvertoirade. Avant cela, les habitants ont dû faire preuve d'ingéniosité. Depuis la fondation du village, les Templiers ont cherché à recueillir l'eau de pluie. Ils ont notamment recouvert une sorte de grotte naturelle pour en faire une réserve d'eau pour le village qui en tire son nom ( La Cobertoirada en occitan). Plusieurs particuliers ont construit eux-même leurs propres citernes privées dans le village. En aval, une lavogne servait aussi de réserve d'eau.



Episode 3 : le pastoralisme, une tradition séculaire protégée
Au pied du moulin de Redounel, les brebis broutent depuis plusieurs siècles... / © JP Duntze/ F3 Occitanie
Au pied du moulin de Redounel, les brebis broutent depuis plusieurs siècles... / © JP Duntze/ F3 Occitanie
Il ne reste que quelques bergers à La Couvertoirade. Le classement de l'agropastoralisme des Causses au patrimoine mondial de l'Unesco rappelle l'importance de cette activité. Les brebis broutent les broussailles et entretiennent les paysages. Dans le village, de nombreuses maisons sont en fait d'anciennes bergeries, qui ont gardé leur architecture d'antan.



Episode 4 : le savoir-faire des tisserands

Le savoir-faire de tissage de la laine s'est transmis de génération en génération dans le village aveyronnais. Christiane n'a rien perdu de cette tradition. / © JP Duntze / F3 Occitanie
Le savoir-faire de tissage de la laine s'est transmis de génération en génération dans le village aveyronnais. Christiane n'a rien perdu de cette tradition. / © JP Duntze / F3 Occitanie

De sa tradition de pastoralisme, La Couvertoirade a gardé son savoir-faire de tissage de la laine. Nettoyée, triée, coiffée, elle est ensuite transformée en pelote de laine, sous les doigts de fée de Christiane, une octogénaire du village, qui fabrique toujours son fil au fuseau. 





A lire aussi

Sur le même sujet

A Toulouse, des parents d'élèves se mobilisent pour des familles sans logement

Près de chez vous

Les + Lus