Le mouvement “Nuit debout” s'installe à Toulouse mais aussi dans les petites villes

Première nuit debout à Foix sous la halle des allées Villote / © France 3 Midi-Pyrénées
Première nuit debout à Foix sous la halle des allées Villote / © France 3 Midi-Pyrénées

Le mouvement nuit debout est né à Paris le 31 Mars et il s'est rapidement propagé dans les grandes villes de France. Depuis quelques jours, des communes de moindre importance sont également concernées. Ainsi, la ville de Foix en Ariège a connu hier sa première nuit debout.

Par Juliette Meurin

Un collectif de citoyens qui se dit "ouvert, déterminé, joyeux et pragmatique" a lancé hier la première nuit debout à Foix en Ariège. Comme à Paris et comme dans les autres villes de France ces hommes et ces femmes expliquent que la loi travail a été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase de leur indignation. Ils ont donc décidé d'occuper pacifiquement la place publique. Hier, pour la première fois ils se sont rassemblés sous la halle des allées de Villote pour échanger, débattre et "inventer une société juste, égalitaire et émancipatrice".

Voir le reportage de Laurent Winsback et Pascal Dussol
Le mouvement nuit debout s'installe à Foix

Dans la région des rassemblements nuit debout s'installent petit à petit. A Toulouse, des citoyens se réunissent chaque soir Place du Capitole depuis le 5 Avril.
Depuis samedi dernier des assemblées se tiennent également chaque jour à Millau, Villefranche ou Rodez.

Sur le même sujet

SUIVEZ L'ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 2017 SUR FRANCE INFO

Les Aires (34) : la meilleure eau gazeuse du monde vient de l'Hérault et s'appelle Vernière

Actualités locales

Les + Lus