Législatives : Trois députés Front national en Occitanie

Gilbert Collard - 18 juin 2017. / © F3 LR C. Agullo
Gilbert Collard - 18 juin 2017. / © F3 LR C. Agullo

L'Occitanie compte ce soir trois députés Front national Louis Aliot à Perpignan, Gilbert Collard à Saint-Gilles dans le Gard et Emmanuelle Ménard à Béziers. A chaque fois le score était serré avec les candidats LREM.

Par Laurence Creusot

Si il y aura 8 sièges de députés à l'extrême droite dans l'hémicycle de l'assemblée nationale, trois seront occupés par des députés d'Occitanie.Louis Aliot à Perpignan, Gilbert Collard à Saint-Gilles dans le Gard et Emmanuelle Ménard à Béziers ont été élu au second tour des élections législatives.

Gibert Collard retrouve son siège dans le Gard

L'avocat Gilbert Collard a été réélu de justesse dans la deuxième circonscription du Gard. 123 voix séparent le candidat FN de Marie Sara LREM 17 826 contre 16 948. Sur ce territoire où le FN est solidement ancré le sortant ne semblait pas jusqu'à l'arrivée de l'ex torera Marie Sara.
L'avocat marseillais, âgé de 69 ans, était avec Marion Maréchal Le Pen un des deux seuls députés FN de l'Assemblée sortante. Il avait été élu en 2012 avec 42,82% des voix dans une triangulaire, mais avait échoué aux municipales de 2014 à prendre la ville de Saint-Gilles.
"Il va falloir maintenant réfléchir très sérieusement au fonctionnement du mouvement et à la manière dont on doit s'organiser. Ce n'est pas concevable que dans une région comme le Gard, la Camargue, j'ai eu tant de difficultés alors que j'avais (...) un élan extraordinaire, qui s'est arrêté en plein vol", a expliqué le député de la deuxième circonscription du Gard." selon Gilbert Collard.

Louis Aliot conquiert la deuxième circonscription des Pyrénées-Orientales 

Le vice-président du Front national Louis Aliot avait changé de circonscription pour mettre toutes les chances de son côté. Il avait échoué en 2012  et en 2007 dans la 1ère circonscription des Pyrénées-Orientales.
Louis Aliot (FN) a battu Christine Espert avec 50, 56 % des voix contre 49,44 %. 452 voix séparent les deux candidats.


Emmanuelle Ménard la nouvelle venue du Front national

L'épouse de Robert Ménard, le maire d'extrême droite de Béziers, devient députée elle aussi soutenue par le Front national. Elle bat Isabelle Voyer LREM assez largement 53,49 % contre 46, 51 %.
Cette circonscription était aux mains d'Elie Aboud depuis 2007.

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS LEGISLATIVES 2017 SUR FRANCE INFO

Tarn : retour à la semaine des quatre jours dans les écoles de Castres

Près de chez vous

Les + Lus