La LGV Nîmes-Montpellier mobilise les riverains de Mudaison

Elle sera mise en service fin 2017. La ligne ferroviaire à grande vitesse Nimes-Montpellier, actuellement en construction est un chantier qui inquiète beaucoup de riverains. C'est le cas du collectif de Mudaison, il a décidé d'employer les grands moyens pour se faire entendre en bloquant les trains.

Baillargues (Hérault) - manifestation du collectif "Protégeons Mudaison" et blocage d'un TER en gare - 16 juin 2015.
Baillargues (Hérault) - manifestation du collectif "Protégeons Mudaison" et blocage d'un TER en gare - 16 juin 2015. © F3 LR V.Luxey

Bloquer un train pour faire bouger les décideurs, c'était l'idée du collectif "Protégeons Mudaison". En début d'après-midi, ce mardi, en gare de Baillargues, près de Montpellier, ils sont passés à l'action.
40 manifestants, dont le maire, ont bloqué le train TER de 14h38.

durée de la vidéo: 00 min 38
Baillargues (34) : le collectif "Protégeons Mudaison" bloque un TER en manifestant sur la voie

Pour les riverains de la future ligne à grande vitesse, dite CNM, contournement Nîmes-Montpellier, si le chantier avance, la question des indemnisations et de l'amélioration du mur anti-bruit censé les protéger reste en suspens.

Pour mieux cerner l'impact de la LGV, nous nous étions rendus chez certains d'entre eux, en février dernier. Le TGV dans leur jardin, c'était déjà presque une réalité. Depuis, les réunions se sont succédées. Le scepticisme est resté.

Finalement les manifestants ont regagné le quai dans le calme, en promettant d'autres actions si les négociations n'aboutissent pas très vite.

durée de la vidéo: 01 min 52
Mudaison (34) : manifestation contre la LGV

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
lgv économie transports manifestation social sncf transports en commun environnement société polémique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter