Figeac Aéro va ralentir son rythme de croissance après 2020

Jean-Claude Maillard, PDG de Figeac Aero / © Maxppp Xavier de Fenoyl
Jean-Claude Maillard, PDG de Figeac Aero / © Maxppp Xavier de Fenoyl

Le sous-traitant aéronautique Figeac Aéro compte poursuivre sa croissance au-delà de 2020 mais à un rythme moins rapide, entre 10% et 15% contre 25% par an actuellement, a annoncé jeudi son PDG Jean-Claude Maillard.

Par MP + AFP

Le groupe vient de réaliser avec succès une émission d'obligations pour un montant de 100 millions d'euros.
"L'objectif était de renforcer nos moyens financiers pour suivre la croissance prévue jusqu'en 2020, 25% de croissance annuelle en moyenne", a déclaré Jean-Claude Maillard, le fondateur du groupe, à l'AFP. "Au-delà de 2020, (la croissance) sera entre 10% et 15%", a-t-il précisé.

Croissance interne et un petit peu de croissance externe
Cela se fera "par de la croissance interne et un petit peu de croissance externe", a-t-il ajouté en indiquant que le groupe avait identifié "quelques cibles mais pas suffisamment pour atteindre l'objectif de réaliser une cinquantaine de millions (d'euros de chiffre d'affaires supplémentaire NDLR) en mars 2020 au travers de croissance externe".
Selon lui, ces  cibles se situent en France et en Amérique du Nord.

On a ralenti mais on est toujours meilleur que les autres
Interrogé sur le ralentissement du rythme de croissance du groupe basé à Figeac, dans le Lot, Jean-Claude Maillard a souligné qu'elle restait
"importante" et deux à trois fois supérieure à celle du secteur, qui est en moyenne de 5% par an.

Sur le même sujet

Naissance de deux bébés tigres à Prades : trouvez-leur un nom catalan !

Près de chez vous

Les + Lus