Le malbec et l'AOC Cahors continuent à séduire les producteurs argentins

© Jean-Pierre Jauze/France 3 Midi-Pyrénées
© Jean-Pierre Jauze/France 3 Midi-Pyrénées

Ils ont contribué à la renommée du cépage malbec à travers le monde avec leurs immenses plantations à fort rendement. Aujourd'hui, les Argentins portent leur regard et pour certains leurs ambitions de développement sur l'AOC Cahors. Une belle reconnaissance pour le "black wine".

Par Juliette Meurin

Les premiers ceps de malbec seraient arrivés en Argentine en 1860 dans la région de Mendoza. Depuis, le malbec est devenu le cépage roi en Argentine et le pays est désormais le 5 ième producteur mondial de vin avec un total d'un peu plus de 200 000 hectares de vignes. 

Dans le berceau du malbec, autour de Cahors on produit environ 4 200 hectares, c'est 5 fois moins qu'en Argentine qui compte une surface d'un peu plus de 21 000 hectares de malbec. Mais la quantité ne fait pas la qualité et de nombreux producteurs argentins regardent de près ce qui se fait dans le département du Lot sur la zone AOC Cahors.

Voir le reportage d' Eric Marlot et de Jean-Pierre Jauze
Des producteurs de vin argentin au pied du Malbec dans le Lot




Sur le même sujet

Millau : solidarité avec Saint-Martin

Près de chez vous

Les + Lus