Législatives dans le Lot : LREM arrive en tête. Un candidat LR et PS encore en lice

Dans le Lot, les bureaux ferment à 18 heures. / © Eric Marlot, F3 Occitanie
Dans le Lot, les bureaux ferment à 18 heures. / © Eric Marlot, F3 Occitanie

La première circonscription du Lot rompt avec sa tradition de gauche. La candidate PRG essuie une lourde défaite dès le premier tour. Le grand vainqueur du département est LREM qui arrive en tête dans les deux circonscriptions.  

Par Delphine Gerard

La première circonscription du Lot, historiquement ancrée à gauche est en train de vivre un tournant. Dominique Orliac, députée PRG sortante peut dire adieu à un troisième mandat. Elle est éliminé dès le premier tour avec un faible score (12,24%) qui la place en 4ème position. L’affaire de soupçon d’emploi fictif de son fils comme assistant parlementaire, a certainement peser sur le scrutin. 

En tête des suffrages, Sébastien Maurel, candidat de LREM avec 28,67% des voix, suivi de très près du Républicain Aurélien Pradié (24,64%) conseiller régional et président des Républicains du Lot. 

© France 3 Occitanie
© France 3 Occitanie


© France 3 Occitanie
© France 3 Occitanie

Au bureau de Cahors Nord, on éduque à la citoyenneté. / © Eric Marlot, F3 Occitanie
Au bureau de Cahors Nord, on éduque à la citoyenneté. / © Eric Marlot, F3 Occitanie

Dans la deuxième circonscription du Lot, Huguette Tiegna qui se présente sous l'étiquette LREM, fait le meilleur score avec 35,42% des suffrages. Cette novice en politique est doctorante en électronique et originaire du Burkina-Faso. 

Loin derrière elle, Vincent Labarthe, vice-président du conseil régional est en ballotage pour le second tour grâce à ses 19,09% des suffrages. Celui-ci bénéficie de l’appui de Martin Malvy.

© France 3 Occitanie
© France 3 Occitanie



 

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Pompiers agressés à Nîmes: le minsitre de l'intérieur parle d'attentat

Près de chez vous

Les + Lus