Lozère : une jeune femme invente son enlèvement pour profiter du week-end avec son amant

illustration / © maxppp
illustration / © maxppp

La Lozérienne de 25 ans a fait croire à son compagnon et aux gendarmes qu'elle avait été enlevée puis séquestrée dans le coffre d'une voiture avant d'être relâchée par ses ravisseurs à Saint-Chély-D'apcher. En réalité, elle était en compagnie de son amant.

Par FD avec francetvinfo

Cette affaire rocambolesque se passe le samedi 22 juillet, entre Lozère et Haute-Loire.

Une jeune femme originaire de la Lozère, âgée de 25 ans, a fait croire à ses proches et aux autorités qu'elle avait été enlevée et séquestrée. Un subterfuge pour pouvoir profiter du week-end avec son amant.

Une escapade "romantique" pour la jeune femme...


Samedi dernier, la jeune femme a envoyé des messages à son compagnon pour lui dire qu'elle était retenue de force dans le coffre d'une voiture. L'homme prévient immédiatement les autorités.
Une cinquantaine de gendarmes se mobilise à sa recherche et un hélicoptère survole le nord Lozère jusqu'au Puy-en-Velay, en Haute-Loire, pendant 2h30. La femme est retrouvée le lendemain.
Elle raconte alors aux enquêteurs qu'elle a été relâchée par ses ravisseurs à Saint-Chély-D'Apcher en Lozère.

... Une dénonciation mensongère et un délit pour les gendarmes


Après une matinée en garde à vue, elle avoue son mensonge. Elle voulait éviter que l'identité de son amant ne soit révélée, il s'agit d'un homme politique candidat malheureux aux dernières élections législatives en Lozère, rapporte France Bleu Gard Lozère.

Elle est convoquée devant le tribunal correctionnel de Mende, le 9 novembre prochain.

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS LEGISLATIVES 2017 SUR FRANCE INFO

Canet (34) : réouverture du Pont suspendu avec une semaine d'avance

Près de chez vous

Les + Lus