Mort de Général Alcazar : l'artiste sétois s'en est allé

Général Alcazar archives / © DR - RFI
Général Alcazar archives / © DR - RFI

C'est une figure de la chanson française qui vient de disparaître. Etabli à Sète depuis de longues années, Général Alcazar est décédé à l'âge de 63 ans alors qu'il venait d'achever son 8e album, intitulé : "Pour servir".

Par Caroline Agullo


Artiste incontournable de la chanson française, Patrick Chenière, alias Général Alcazar, est décédé ce jeudi, à Sète, où il avait élu domicile, il y a de longues années.
Ce chanteur et musicien atypique était un amateur de petits instruments à cordes (bouzouki, ukulele, mandoline). Son univers musical est teinté d'influences tahitiennes et malgaches.

C'est à la fin des années 80 qu'il commence à chanter avec deux premiers albums, désormais élevés au rang de collectors.

Il y a quelques semaines, il venait d'enregistrer un nouvel album.

Général Alcazar lors d'un concert de soutien aux otages en Afghanistan le 13 novembre 2010 au RockStore

Un 8e album intitulé : " Pour servir". Un véritable  bijou de poésie, qu'il avait auto-produit. Il venait de finaliser ce nouvel album via une souscription sur internet.

L'artiste avait la volonté de passer outre les circuits traditionnels des labels.

Général Alcazar s'en est allé à l'âge de 63 ans, victime d'un cancer.

General Alcazar embedded - YouTube Patrick Chenière




Sur le même sujet

toute l'actu musique

Bourièges (11) : polémique autour de la construction de 6 éoliennes

Actualités locales

Les + Lus