“Petits merdeux” : la grosse colère de Sarkozy contre d'Ettore et Rossignol

Nicolas Sarkozy. / © Nicolas Tucat/AFP
Nicolas Sarkozy. / © Nicolas Tucat/AFP

Selon nos confrères du Canard Enchaîné, Nicolas Sarkozy, président des Républicains, a piqué une grosse colère le 20 janvier dernier à Nîmes. Il aurait notamment pris à partie Stéphan Rossignol et Gilles d'Ettore parce qu'ils ont soutenu Dominique Reynié lors des régionales.

Par Zakaria Soullami


Ce sont nos confrères du Canard Enchaîné qui le révèlent. Le président des Républicains Nicolas Sarkozy aurait utilisé un langage particulièrement fleuri lors de sa venue à Nîmes le 20 janvier dernier, jour de la présentation de ses vœux à la Fédération des Républicains du Gard.

"Vous m'avez baisé aux Régionales"

"Vous deux, il faut qu'on s'explique, vous m'avez baisé aux régionales petits merdeux. Moi on ne m'encule pas, hein ! Moi je me fais pas enculer, compris ?", aurait notamment lancé Sarkozy à Stéphan Rossignol et Gilles d'Ettore.

Ils ont soutenu Reynié aux Régionales

Le maire Les Républicains d'Agde Gilles D'Ettore et Stéphan Rossignol, maire LR de la Grande-Motte, ont soutenu Dominique Reynié lors des dernières élections régionales en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. Pour rappel, la tension était palpable entre Sarkozy et Reynié pendant les Régionales, ce dernier avait notamment modifié la liste LR de l'Hérault alors qu'elle avait été validée par le parti.

"Vous êtes mes amis, quand même"

Ça m'a fait du bien de vous le dire, vous êtes mes amis, quand même", aurait déclaré Sarkozy aux deux hommes après s'être calmé selon le Canard enchaîné.





A lire aussi

Sur le même sujet

suivez les élections régionales sur France Info

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Saisie de cigarettes dans le Gard

Près de chez vous

Les + Lus