Photos du procès Merah dans Paris-Match : le parquet ouvre une enquête, Fettah Malki porte plainte

La salle d'audience du procès Merah / © Eric Feferberg / AFP
La salle d'audience du procès Merah / © Eric Feferberg / AFP

L'avocat de Fettah Malki, Maître Christian Etelin, a annoncé à France 3 vouloir engager une action judiciaire après la parution dans l'hebdomadaire de deux photos "volées" au procès Merah où l'on voit les deux accusés. Dans le même temps, le parquet de Paris a annoncé ouvrir une enquête. 

Par Fabrice Valery

Maître Christian Etelin, l'avocat qui défendait Fettah Malki, co-accusé d'Abdelkader Merah au procès Merah qui s'est achevé jeudi dernier à Paris, a indiqué ce jeudi à France 3 Midi-Pyrénées qu'il allait intenter une action en justice après la publication ^par Paris-Match de photos volées durant le procès.

Le parquet de Paris a également annoncé ouvrir une enquête
sur les circonstances de ces prises de vues et leur communication à l'hebdomadaire.

Paris-Match a publié deux photos du box des accusés prises pendant le procès Merah, sur lesquelles on voit les deux accusés. Des photos interdites dont on ignore le ou les auteurs. 

Sur l'un des clichés on voit Abdelkader Merah entre ses deux avocats, Maître Eric Dupont-Moretti et Maître Antoine Vey. Sur l'autre, on voit Zoulikha Aziri, la mère de la fratrie Merah, et au second plan le deuxième accusé Fettah Malki. 

"C'est évidemment interdit, a réagi Maître Christian Etelin, et je vais engager une action judiciaire pour Fettah Malki. De surcroît, c'est très dangereux pour la presse judiciaire qui risque de se voir interdire la possessin de portables pendant les audiences". 

Le directeur adjoint de Paris Match Régis Le Sommier, interrogé par 20 Minutes, évoque "un choix délibéré" en raison de la "portée historique" de ce procès. "Nous n'avons pas pris nous-mêmes ces photos et nous ne les avons pas achetées (...) nous nous sommes retrouvés avec ce matériel", a-t-il ajouté.

Une version à laquelle ne semble pas croire Maître Eric Dupont-Moretti : "ça correspond à peu près à l'angle de l'endroit où (le journaliste) se trouvait. Si ce n'est pas lui, c'est un avocat de la partie civile", a-t-il ironisé. Invoquant son "droit à l'image", Eric Dupond-Moretti a indiqué qu'il porterait "peut-être" plainte contre l'hebdomadaire.

De son côté, l'association de la presse judiciaire a également vivement réagi à la publication de ces photos, dont on ne sait si elles ont été prises par des journalistes, des personnalités ou des avocats.

Le procès Merah s'est achevé jeudi 2 novembre sur un verdict mitigé : Abdelkader Merah a été condamné à 20 ans de prison pour association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste criminelle mais acquitté des faits de complicité d'assassinats ;  Fettah Malki a été condamné à 14 ans de prison pour association de malfaiteurs.

Le parquet général a fait appel et il y aura donc un second procès, sans doute dans 14 à 18 mois. 

Vidéo : les explications de Nicolas Albrand
Photos de Paris-Match sur le procès Merah
Des clichés interdits par la loi  - Nicolas Albrand

A lire aussi

Sur le même sujet

Crèche de Béziers interdite

Près de chez vous

Les + Lus