Le monument de l'Identité catalane vandalisé à Salses

Plus de drapeau ni de plaque commémorative mais une inscription signée FN sur le monument des Catalans. / © Aude Chéron. France 3 Pays catalan
Plus de drapeau ni de plaque commémorative mais une inscription signée FN sur le monument des Catalans. / © Aude Chéron. France 3 Pays catalan

Le mât et le drapeau catalan ont été détruits, la plaque commémorative volée et une inscription signée FN stigmatise les "infâmes séparatistes". Le monument de la Porta dels Països catalans a été victime de vandales, ce week-end à Salses-le-château. Le parti Unitat catalana réagit.

Par Sylvie Bonnet


"Infâmes séparatistes. Vous avez brûlé des drapeaux français". Ces mots inscrits en rouge sur le monument de la Porta dels Païs catalans sont signés de deux lettres : F.N. Et c'est la seule justification donnée au saccage du monument de Salses-le-château. La plaque commémorative est volée et le mât du drapeau scié.

Le parti Unitat catalan réagit

"Ce monument, érigé et entretenu par des Catalans qui n'ont de cesse de revendiquer une Catalogne ouverte, vient de subir la bêtise des soutiens du Front National", dénonce Brice Lafontaine, président d'Unitat Catalana.

 Dans son communiqué, le représentant du parti catalan interpelle Louis Aliot, vice président du F.N et conseiller municipal de Perpignan. Il lui demande de condamner ces actes avec la plus grande fermeté.
Les inscriptions attestent du prétexte patriotique pris par les vandales du monument des Catalans. / © Aude Chéron. France 3 Pays catalan
Les inscriptions attestent du prétexte patriotique pris par les vandales du monument des Catalans. / © Aude Chéron. France 3 Pays catalan

Le parti Unitat catalana insiste sur la bétise de l'acte : "Ce lieu hautement symbolique pour tout un peuple ne peut être victime de ce que le nationalisme français a de plus abject : le rejet de l'autre." explique Brice Lafontaine.

"Cet événement est d'autant plus stupide, ajoute Brice Lafontaine, que le monument, le drapeau et les inscriptions ne sont aucunement revendicatifs, mais seulement là pour affirmer une identité et une culture. ... Cela ramène aux heures sombres de la France, alors même que nous vivons une époque qui devrait nous rendre fiers de nos cultures, française comme catalane, sans opposer l'une à l'autre".



Pour l'instant, aucune plainte n'aurait été déposée. Le monument est géré conjointement par l'Association dels Paîsos catalans et par la commune de Salses. Le Parti Unitat catalana envisage de se constituer partie civile.


Le monument de la ténacité catalane

Symbole de l'unité et de l'identité catalane, la Porta dels Paîs catalans a été acquise de haute lutte. Le projet datait des années 80 mais il a fallu attendre 2003 pour que le monument d'Emili Armengol soit enfin inauguré. Ce sont les Catalans qui l'ont payé au terme d'une souscription et de vente de pierres symboliques.

le dernier combat d'Armand Samso

 L'ancien journaliste et militant catalan Armand Samso, déporté à Dachau pendant la seconde guerre mondiale, a résumé, quelques années avant sa mort, le symbolisme de ce monument:

 « C’est la victoire de la patience, de l’abnégation, de la ténacité d’un groupe d’amis qui, même dans le creux de la vague, trouvaient mutuellement des arguments pour se redonner espoir et nous avons gagné. La tossuderia catalana ha vençut ! (l’entêtement catalan a vaincu).
« Toutes les personnes qui passeront au pied de l’œuvre d’Armengol sauront que c’est là à Salses, près de la vieille forteresse, que commencent la terre, la langue et la culture catalane.»


Vue du ciel, la porta dels Païs catalans représente la faucille des « Segadors « (les moissonneurs) à l’origine de l’hymne national catalan. En s'attaquant à ce symbole, c'est toute la culture catalane que les vandales ont mise a mal.









Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS LEGISLATIVES 2017 SUR FRANCE INFO

Dans le Gers, le corps de la fillette disparue a été retrouvé

Près de chez vous

Les + Lus