Législatives dans les Pyrénées-orientales : un candidat FI demande l'annulation du 1er tour

© PHOTOPQR/LE MIDI LIBRE/MAXPPP
© PHOTOPQR/LE MIDI LIBRE/MAXPPP

Candidat dans la 3ème circonscription des Pyrénées-orientales, Philippe Assens (FI) demande l'annulation du 1er tour des législatives sur sa circonscription au Conseil constitutionnel. Il déplore de nombreux dysfonctionnements dans la distribution des professions de foi des candidats. 

Par Olivier Le Creurer

De nombreux dysfonctionnements ont été constatés dans la distribution des professions de foi des candidats aux élections législatives dans une quinzaine de départements.

Comme le Gard ou l'Aude, une quinzaine de départements ont été touchés à des degrés divers, surtout dans un grand quart sud-est de la France, par des retards dans la distribution des professions de foi des candidats à l'élection.
Législatives - 3e circonscription des Pyrénées-Orientales / © F3 LR
Législatives - 3e circonscription des Pyrénées-Orientales / © F3 LR

Une réaction de bon sens 

"Il ne s'agit ni d"une réaction de mauvais perdant ni d'une action prématurée. Mais d'une réaction de bon sens car je trouverai déplacé que l'Etat, avec l'argent public, paye la prestation à cette entreprise qui a fait un travail baclé et méprisant pour le peuple, explique le candidat sur sa page facebook.

Philippe Assens, candidat de France Insoumise, a terminé 4ème dans la 3ème circonscription des Pyrénées-Orientales. le second tour opposera Laurence gayte (La République en marche) à Sandrine Doger (Front national).

 

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Naissance de deux bébés tigres à Prades : trouvez-leur un nom catalan !

Près de chez vous

Les + Lus