Perpignan : les douaniers ont saisi plus de cannabis et moins de cigarettes de contrebande en 2016

L'une des saisies de résine de cannabis réalisée par la douane des Pyrénées-Orientales et de l'Aude en 2016 / © douane Pyrénées-Orientales et Aude
L'une des saisies de résine de cannabis réalisée par la douane des Pyrénées-Orientales et de l'Aude en 2016 / © douane Pyrénées-Orientales et Aude

La douane des Pyrénées-Orientales et de l'Aude a publié le bilan de son activité en 2016 : les saisies de cannabis ont augmenté de 30% en un an. Celles du tabac de contrebande sont en baisse. La lutte contre l'argent sale s'est également intensifiée.

Par Carine Alazet

6,5 tonnes de cannabis saisies en 2016


C'est une augmentation de 30% par rapport à 2015.  Comme l’an dernier, les affaires de cannabis portent souvent sur des quantités comprises entre 100 et 300 kg, transportées dans des camions ou fourgons, provenant pour la grande majorité du MAGHREB.

Deux saisies-record ont aussi été réalisées sur l'A9, selon les informations fournies par les douaniers : 625 kilos de résine de cannabis en septembre et 479 kilos en décembre 2016.

Le montant des saisies de l'ensemble des produits stupéfiants est aussi en progression : +7 %, pour une valeur totale de 12 793 000 €, contre 11 944 000 € en 2015.

5,5 tonnes de cigarettes et tabacs de contrebande interceptées


Les saisies de cigarettes et tabacs demeurent très importantes avec plus de 5,5 tonnes interceptées. Cependant, les constatations sont en diminution (7,2 tonnes en 2015). Les douaniers expliquent être de plus en plus confrontés à des faits de violence et rébellion, commis par de véritables bandes organisées installées dans le secteur de Toulouse.
Durant l’année écoulée, la douane a réalisé plus de 900 saisies, principalement en Cerdagne, représentant une valeur de 1,7 M€.

Pour exemple, les douaniers relatent que le 1er octobre 2016, la brigade de Bourg-Madame (Pyrénées-Orientales) est obligée de faire usage d’une herse, afin de stopper un véhicule qui refuse de s’arrêter du côté de Mont-Louis. L’ouverture du coffre permet de découvrir 13 cartons, enveloppés dans des sacs en matière plastique noire, contenant 598 cartouches de cigarettes, soit 120 kg, d’une valeur de plus de 38 000 euros. Les cigarettes proviennent d’Espagne pour être livrées à Narbonne.

598 cartouches de cigarettes en provenance d'Espagne saisies par les douaniers des Pyrénées-Orientales en octobre 2016 / © douanes Pyrénées-Orientales et Aude
598 cartouches de cigarettes en provenance d'Espagne saisies par les douaniers des Pyrénées-Orientales en octobre 2016 / © douanes Pyrénées-Orientales et Aude


En outre, afin de lutter contre les ventes illégales de cigarettes sur le territoire national, près de 200 établissements (principalement des bars et épiceries de nuit) ont été contrôlés en 2016.

Les résultats obtenus illustrent l’implication de la douane dans la lutte contre toutes les formes de trafics, et particulièrement ceux portant sur les produits stupéfiants et l’argent sale qui finance les activités criminelles, notamment celles des organisations terroristes, ainsi que la contrebande de cigarettes et tabacs qui pénalise particulièrement le réseau français des débitants de tabacs.

Les saisies d'argent sale en hausse de 50%, pour un montant de 6,3 millions d'euros


Les affaires portant sur l’obligation déclarative des capitaux franchissant les frontières et le blanchiment de fonds illicites sont cette année encore en forte augmentation.
Les constatations ont porté sur plus de 6,3 millions d'euros, contre 4,2 millions en 2015 (+50%).

Les prises les plus importantes sont réalisées sur l’autoroute A9, avec 3,6 millions d'euros saisis.

De leur côté, les unités de la Cerdagne ont découvert en 2016 plus de 2,7 millions d'euros, provenant principalement de comptes détenus en Andorre par des ressortissants espagnols.


Sur le même sujet

Naissance de deux bébés tigres à Prades : trouvez-leur un nom catalan !

Près de chez vous

Les + Lus